Les petites rivières qui font les grands cours d’eau… et les multinationales

Ainsi que le constate Michèle Ruffat : « Le professeur Justin-Besançon comprend immédiatement quel levier extraordinaire représente la protection du brevet pour l’expansion à l’étranger. » Pour ce qui est alors la spécialité phare des Laboratoires Delagrange, le Primparan (métoclopramide), qu’ils déposent partout où ils le peuvent, les résultats sont parlants : « En 1980, … Lire la suite Les petites rivières qui font les grands cours d’eau… et les multinationales

Jacques Rueff, perroquet de Charles de Gaulle : « Bien d’autrui ne convoiteras »

Dès la prise du pouvoir par Charles de Gaulle en 1958, un économiste devait tenir un rôle essentiel dans la mise en œuvre des mesures économiques attendues par la grande bourgeoisie. Il s’agissait de Jacques Rueff. Jacques Rueff (1896-1978) Dans un premier temps, ce spécialiste, qui avait l’oreille de l’homme du 18 juin, assurerait la … Lire la suite Jacques Rueff, perroquet de Charles de Gaulle : « Bien d’autrui ne convoiteras »

IV. 15 – 2013. Un sale été pour François Hollande et Laurent Fabius

Un sale été pour les crifistes IV. 15 – 2013. Un sale été pour François Hollande et Laurent Fabius De même que le président Nicolas Sarkozy avait lancé la guerre contre le peuple libyen pour le protéger, de même le président suiveur, François Hollande, et son ministre des Affaires étrangères et du Développement international (mai … Lire la suite IV. 15 – 2013. Un sale été pour François Hollande et Laurent Fabius

Premier envol de la fabrication industrielle des médicaments

Peu à peu, l’idée fait donc son chemin de profiter de l’ouverture que semble offrir la loi sur les marques de fabrique. En voici le mécanisme, tel que Michèle Ruffat le décrit : « L’industrialisation de la fabrication du médicament aura souvent recours à ce montage juridique particulier, qui accole deux sociétés, l’une propriétaire des … Lire la suite Premier envol de la fabrication industrielle des médicaments

IV. 14 – Un printemps prometteur pour Laurent Fabius

Laurent Fabius, prêt à tout… IV. 14 – Un printemps prometteur pour Laurent Fabius Après le massacre qui aurait eu lieu dans la Ghouta (région proche de Damas), en Syrie, le 21 mars 2013, les chefs d’États et de gouvernements occidentaux se déchaînaient contre le président Bachar El Assad. En mai 2013, le ministre des … Lire la suite IV. 14 – Un printemps prometteur pour Laurent Fabius

Sanofi – De la chrysalide au papillon

Sanofi (antérieurement Sanofi-Aventis) est un ogre qui a derrière lui toute une série de repas plus ou moins gargantuesques… mais de repas qui n’ont pas toujours été les siens, dans la mesure où ses victimes elles-mêmes étaient souvent des ogres, plus petits, mais des ogres tout de même, qui avaient déjà bien mangé eux aussi. … Lire la suite Sanofi – De la chrysalide au papillon

L’ultima ratio de la grande bourgeoisie française

Comme nous le voyons à travers la pratique que De Gaulle en a eu : l’article 16, c’est vraiment du billard ! Ça dégage des perspectives ! Ça frappe un peu où on veut. Pourvu seulement que cela dure… Pourquoi donc, en 1961, cela a-t-il duré jusqu’au 29 septembre ? Cent cinquante-neuf jours de pouvoirs exceptionnels… « Or, écrit Michèle … Lire la suite L’ultima ratio de la grande bourgeoisie française

Vladimir Poutine, légataire universel de l’État ouvrier et paysan

Du 19 au 21 août 1991, différents hauts responsables du gouvernement et de l’administration soviétiques tentent un coup d’État qui vise leur chef, Mikhaïl Gorbatchev, dont il redoute que les mesures qu’il veut continuer à mettre en œuvre ne ruinent définitivement l’URSS. Est-il possible de déterminer quelle attitude Vladimir Poutine a eue dans cette occasion ? … Lire la suite Vladimir Poutine, légataire universel de l’État ouvrier et paysan

Le droit de tuer les « inspirateurs » et de purger la fonction publique civile et militaire

Les deux juridictions d’exception – Cour militaire de Justice… remplaçant le Haut Tribunal militaire – comportaient un vice essentiel qui, en ce qui concerne la première, serait sanctionné par une décision du Conseil d’État annulant, le 19 octobre 1962, l’ordonnance de création… Avant d’aller plus loin, nous ne pouvons que constater que Charles de Gaulle … Lire la suite Le droit de tuer les « inspirateurs » et de purger la fonction publique civile et militaire

Les moyens de l’arbitraire d’État

Charles de Gaulle aurait-il utilisé l’article 16 pour tuer ? C’est-à-dire : aurait-il tourné la loi ordinaire pour, à travers des pouvoirs exceptionnels portés au-delà de ce que prévoit l’article 16, obtenir la mise à mort illégale de certains de ceux qui avaient l’audace de lui rappeler pourquoi l’armée française l’avait ramené au pouvoir en mai-juin 1958 : … Lire la suite Les moyens de l’arbitraire d’État