Ce fastueux impérialisme guerrier qui ruine les peuples…

Reprenons le fil avec les accords Sykes–Picot (mai 1916) censés présider au démantèlement, alors espéré par la Grande-Bretagne et la France, de l’Empire ottoman. La première guerre mondiale faisait rage : elle devait trouver une partie de ses conséquences sur ce terrain qui est à nouveau troublé aujourd’hui par des stratégies qui le dépassent largement, très … Lire la suite Ce fastueux impérialisme guerrier qui ruine les peuples…

Des fonds vautours du XXIème siècle à un vautour méconnu de la finance et des guerres du XVIIIème siècle

  L’apparition des fonds vautours renvoie immédiatement à l’histoire… et à l’un des vautours du XVIIIème siècle qui, en France, est adulé, aujourd’hui encore, en ce début de XXIème siècle, par les suppôts du capitalisme, de l’impérialisme, du colonialisme, glorifié par l’enseignement qui, de génération en génération d’écoliers et d’écolières, colporte la même fausseté : … Lire la suite Des fonds vautours du XXIème siècle à un vautour méconnu de la finance et des guerres du XVIIIème siècle

La Grèce, plaque tournante en devenir, au sein de l’impérialisme européen

Il y a maintenant plus de quarante ans, l’un des meilleurs spécialistes de l’impérialisme, Nicos Poulantzas (il était d’origine grecque), mettait en œuvre la notion de bourgeoisie « compradore ». Sous la domination des États-Unis, les différents États capitalistes forment une structure complexe à travers laquelle les flux d’investissements directs à l’étranger organisent les rapports de force … Lire la suite La Grèce, plaque tournante en devenir, au sein de l’impérialisme européen

La Grèce au cœur des enjeux impérialistes européens

Dans son ouvrage, La dette odieuse ‒ Les leçons de la crise grecque, publié chez Pearson‒France en 2011, Jason Manolopoulos, d’origine grecque, spécialiste des marchés émergents et maître d’œuvre d’un fonds d’investissement, écrivait : « Pendant dix ans, les dirigeants de l’UE [Union Européenne] et la communauté des investisseurs ont collectivement prétendu que l’économie grecque … Lire la suite La Grèce au cœur des enjeux impérialistes européens

La société occidentale serait-elle désormais sans avenir ?

Les résultats lamentables obtenus par la recherche pharmaceutique telle qu’elle est conduite par les multinationales, c’est-à-dire à coup de milliards qui sont autant de coups d’épée dans l’eau, est une démonstration fracassante du rétrécissement de tout avenir possible dans le système que nous connaissons. Voilà une trentaine d’années que cela dure. C’est donc déjà une … Lire la suite La société occidentale serait-elle désormais sans avenir ?

De Voltaire à Ernest-Antoine Seillière, ex-patron du MEDEF

À diverses reprises, et notamment ces jours-ci, j’ai évoqué l’implication directe de Voltaire dans les guerres des deux premiers tiers du XVIIIème siècle en Europe.  Ce monde-là n’est pas si lointain de nous qu’il ne lui soit pas possible d’entretenir les liens les plus directs avec certains de nos contemporains, et d’une façon parfois presque stupéfiante. … Lire la suite De Voltaire à Ernest-Antoine Seillière, ex-patron du MEDEF

Nos maîtres : finance internationale et monnaie unique

Au-delà du drame vécu par la population grecque depuis quelques années, drame dont les peuples portugais, espagnol et italien partagent certaines séquences, il importe de déterminer la force structurelle qui assure la domination des classes possédantes sur toute une partie de l’économie mondiale. Cela se range sous la rubrique très générale de : finance internationale. Or, … Lire la suite Nos maîtres : finance internationale et monnaie unique