Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 22. Le « Testament » de Lénine

Parmi les six personnages sur lesquels s’arrête l’attention d’un Lénine à la recherche d’une solution pour les temps qui suivront sa disparition, disparition dont il sait qu’elle est désormais proche, il y en a deux qui occupent une place spéciale dans son esprit :« Je crois que l’essentiel dans la question de la stabilité vue sous cet angle [d’évitement d’une … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 22. Le « Testament » de Lénine

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 21. Selon Hannah Arendt, la mort de Staline a épargné au monde un second holocauste…

Abordant les lendemains de 1945, et les huit dernières années de règne de ce Staline qui lui donne tant de frissons, Hannah Arendt nous propose d’abord un petit rappel (page 213) :« Ce livre traite du totalitarisme, de ses origines et des éléments qui le constituent, tandis que ses suites en Allemagne ou en Russie ne nous intéressent que dans la mesure … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 21. Selon Hannah Arendt, la mort de Staline a épargné au monde un second holocauste…

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 20. Hannah Arendt ruine sa réputation au jeu des Guignols du totalitarisme

Retournons à la liste des preuves « foudroyantes » que nous fournit Hannah Arendt de la synonymie Hitler-Staline, et de ce que nous n’avons pas hésité à indiquer comme étant la « scène primitive » d’un totalitarisme qui se désigne, avec une roideur adéquate, du tiret qui unit les deux noms… Après avoir visité le contenu du premier tiroir d’une phrase qui en compte … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 20. Hannah Arendt ruine sa réputation au jeu des Guignols du totalitarisme

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 19. Hannah Arendt virtuose du « totalitarisme » qu’elle croit pouvoir dénoncer ailleurs

Comme nous le savons maintenant, ce n’est pas dans le rapport Khrouchtchev qu’Hannah Arendt aurait pu trouver la présentation qu’il lui fallait d’un Staline criminel par dizaines de millions… Pas plus que dans aucun des documents officiels « introuvables », comme elle ne cesse de feindre de s’en affliger. La bonne solution, la moins coûteuse en termes de recherche, consiste effectivement, pour elle, à … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 19. Hannah Arendt virtuose du « totalitarisme » qu’elle croit pouvoir dénoncer ailleurs

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 18. Lénine pris en tenailles entre Nadejda Kroupskaya et Joseph Staline

Lénine avait rédigé son « Testament » le 22 décembre 1922. Or, le lendemain, et sans qu’il le sache, sa femme Nadejda Kroupskaya adressait la lettre suivante à Kamenev :« Léon Borisovitch ! A la suite d’une courte lettre que m’a dictée avec l’autorisation des médecins, Vladimir Ilitch, Staline est entré hier dans une violente et inhabituelle colère contre moi. » Plus loin, Nadejda Kroupskaya ajoutait encore : … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 18. Lénine pris en tenailles entre Nadejda Kroupskaya et Joseph Staline

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 17. Le « Testament » de Lénine

Parmi les six personnages sur lesquels s’arrête l’attention d’un Lénine à la recherche d’une solution pour les temps qui suivront sa disparition, disparition dont il sait qu’elle est désormais proche, il y en a deux qui occupent une place spéciale dans son esprit :« Je crois que l’essentiel dans la question de la stabilité vue sous cet angle [d’évitement d’une … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 17. Le « Testament » de Lénine

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 16. Selon le rapport Khrouchtchev, la bonne foi de Staline est entièrement hors de cause

Peu à peu, nous en arrivons à la fin du discours de Khrouchtchev devant le XXème Congrès du parti communiste soviétique en 1956. Et nous allons, encore et toujours, de surprise en surprise… Voici d’abord une conclusion  qui ne fait pas vraiment de Staline ce monstre assoiffé de sang dont on voudrait voir, dans le rapport Khrouchtchev, l’acte d’accusation. Nous en … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 16. Selon le rapport Khrouchtchev, la bonne foi de Staline est entièrement hors de cause

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 15. Staline aurait-il durci le ton sans raisons ?

Le désaveu, par le rapport Khrouchtchev, de la brutalité politique de Staline provient d’une différence d’appréciation de la gravité de la situation existant à partir de 1934. Or, il ne faut pas perdre de vue que le XXème congrès se réunit en 1956, c’est-à-dire 22 ans plus tard, avec entre-temps rien qu’une guerre mondiale dont la principale victime, mais … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 15. Staline aurait-il durci le ton sans raisons ?

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 14. Un rapport Khrouchtchev bien plus mesuré qu’on ne le dit parfois

Le rapport Khrouchtchev ne massacre pas la réputation de Staline autant qu’une première lecture pourrait le laisser à penser. Ainsi, de la même façon qu’il y a un décalage entre les milliers, voire les dizaines de milliers de victimes qui lui sont attribuées dans ce document et les millions ou dizaines de millions de morts qu’Hannah Arendt et ses complices … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 14. Un rapport Khrouchtchev bien plus mesuré qu’on ne le dit parfois

Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 13. Quand Hannah Arendt masque le contenu du rapport Khrouchtchev

Tout en mettant en cause les chiffres produits par le rapport Khrouchtchev de 1956, Hannah Arendt se garde bien de dire ce qu’ils sont. Reprenons la dernière phrase que nous avons citée d’elle, mais cette fois-ci lisons-la dans sa totalité (pages 203-204) :« C’est précisément en admettant quelques crimes que Khrouchtchev dissimula la culpabilité du régime dans son ensemble, et c’est précisément contre ce … Lire la suite Les crimes de Staline (de Poutine ???…), quelles preuves ? 13. Quand Hannah Arendt masque le contenu du rapport Khrouchtchev