Pourquoi De Gaulle a-t-il tout lâché devant ce « monstre » de Jean Monnet ?

Depuis qu’il avait agi en 1943, à Alger, avec le général Giraud contre les prétentions de Charles de Gaulle, Jean Monnet avait une très mauvaise opinion du chef de la France Libre. Ce qui rend d’autant plus stupéfiante la mesure prise à son profit le 3 janvier 1946 par le président du Gouvernement provisoire. C’est … Lire la suite Pourquoi De Gaulle a-t-il tout lâché devant ce « monstre » de Jean Monnet ?

3 janvier 1946 : De Gaulle installe Jean Monnet dans ses fonctions impériales

C’était ce que voulaient les États-Unis. Mais aussi la grande bourgeoisie française. De Gaulle l’avait donc fait : 17 jours plus tard, il démissionnait (20 janvier 1946). La preuve en est désormais établie : jamais la France ne s’est remise de cette décision qui reste, aujourd’hui encore, masquée aux yeux de nos concitoyens et concitoyennes. Ainsi, au-delà … Lire la suite 3 janvier 1946 : De Gaulle installe Jean Monnet dans ses fonctions impériales

IV. 5 – Un matamore à la tribune de l’ONU

IV. 5 – Un matamore à la tribune de l’ONU La phrase indigne de l’un de ses ministres, Laurent Fabius, qui, le 17 août 2012, avait déclaré : « [J]e suis conscient de la force de ce que je suis en train de dire : monsieur Bachar El Assad ne mériterait pas d’être sur la terre », résonnait, en … Lire la suite IV. 5 – Un matamore à la tribune de l’ONU

Le joker de Charles de Gaulle : Jean Monnet, « créateur » de l’Europe

Nous en étions resté(e)s à Gaston Palewski, l’homme par qui la grande bourgeoisie française s’est trouvée initiée aux charmes cachés de Charles de Gaulle, et ceci, grâce à un patient travail qui aura commencé dès décembre 1934…, s’il faut en croire le témoignage de Michel Debré. Pour aller aussitôt à l’essentiel, disons que Gaston Palewski, … Lire la suite Le joker de Charles de Gaulle : Jean Monnet, « créateur » de l’Europe

Une éminence grise de Charles de Gaulle : Gaston Palewski

Selon Michel Debré, le « premier gaulliste par l’ancienneté » aura été Gaston Palewski. En effet, on peut dater son ralliement à De Gaulle du 5 décembre 1934. Gaston Palewski (1901-1984) Projetons-nous loin dans le temps… Resté célibataire presque toute sa vie, Gaston Palewski finirait par épouser, le 20 mars 1969, Helen-Violette de Talleyrand-Périgord (excusez du peu !), … Lire la suite Une éminence grise de Charles de Gaulle : Gaston Palewski

1946 : De Gaulle s’en allait-il vraiment ?

Parmi les éléments qui permettent de comprendre pourquoi Charles de Gaulle a démissionné de la présidence du Gouvernement provisoire le 20 janvier 1946, il y a donc cette note remise la veille par Michel Debré. Elle annonçait la survenue inévitable et très proche d’une crise répartie en cinq rubriques : une crise de ravitaillement, une crise … Lire la suite 1946 : De Gaulle s’en allait-il vraiment ?

Charles de Gaulle aura-t-il émargé à la Banque d’Indochine ?

Pour quelle cause 35.000 Français ont-ils été tués, et 105.000 blessés à l’occasion de la guerre d’Indochine engagée dès septembre 1945 par Charles de Gaulle, alors qu’il n’était président que d’un Gouvernement provisoire, et qu’aucune élection générale n’avait encore eu lieu dans le pays ? Je l’ai écrit : cet homme-là était le poulain de Gaston Palewski … Lire la suite Charles de Gaulle aura-t-il émargé à la Banque d’Indochine ?

IV. 4 – D’une hécatombe à l’autre : de Sarkozy à Hollande, en passant par Fabius

  Un Libyen tente de rétablir le courant électrique dans un immeuble de la ville de Benghazi (Libye), le 29 février 2016 (Photo Abdullah Doma) Dans les ruines d’Alep, après plus de cinq ans de guerre, décembre 2016 (Photo Omar Sanadiki) IV. 4 – D’une hécatombe à l’autre : de Sarkozy à Hollande, en passant par Fabius … Lire la suite IV. 4 – D’une hécatombe à l’autre : de Sarkozy à Hollande, en passant par Fabius

De Gaulle 1946 : Tout est miné, sauvons-nous !

Comme nous l’avons vu, Charles de Gaulle n’avait dû d’être désigné à la tête du Gouvernement le 13 novembre 1945 qu’à la volonté des socialistes de ne tenir aucun compte de la majorité socialo-communiste obtenue à l’occasion des élections à l’Assemblée constituante le 21 octobre précédent. À son tour, De Gaulle avait tout fait pour … Lire la suite De Gaulle 1946 : Tout est miné, sauvons-nous !

IV. 3 – Le CNS (Conseil national syrien)… pour faire quoi ?

Muammar Gaddhafi en Libye… Bachar El Assad en Syrie… ils ont défendu leur pays contre les bombes… de la finance internationale   IV. 3 – Le CNS (Conseil national syrien)… pour faire quoi ? L’universitaire, Bassma Kodmani, présentée, quant à elle, comme « chercheuse en relations internationales », est co-fondatrice du CNS (Conseil national syrien), organe politique … Lire la suite IV. 3 – Le CNS (Conseil national syrien)… pour faire quoi ?