Un peuple qui se révèle à lui-même

Le comte de Villiers de l’Isle-Adam rapporte : « Approchez-vous des groupes, écoutez. Tout un peuple s’entretient de choses graves, pour la première fois on entend les ouvriers échanger leurs appréciations sur des problèmes qu’avaient abordés jusqu’ici les seuls philosophes. De surveillants, nulle trace ; aucun agent de police n’obstrue la rue et ne gêne les … Lire la suite Un peuple qui se révèle à lui-même

1871 – La grande trahison de la bourgeoisie française

Bondissons au moment où le Second Empire s’effondre à la suite de la défaite foudroyante des armées de Napoléon III devant la Prusse de Bismarck, le tout aboutissant à l’insurrection ouvrière du 18 mars 1871, date de naissance de la Commune de Paris. En fait d’insurrection, il s’agissait tout d’abord d’assurer la relève d’un mode … Lire la suite 1871 – La grande trahison de la bourgeoisie française

De l’entretien de la poule aux oeufs d’or

L’ouvrier ne devra en aucun cas savoir qu’il est lui-même la richesse. Mais il ne suffira pas de dissimuler cette vérité par le silence ou même par une vague instruction « religieuse ». Il faudra abrutir l’ouvrier par le travail, de telle sorte qu’en dehors du temps passé à la manufacture il ne lui reste plus que … Lire la suite De l’entretien de la poule aux oeufs d’or

Qui bénéficie des richesses issues du perfectionnement de la force de travail et de l’amélioration de l’outil de production ?

Necker ne s’illusionne pas, lui qui écrit dès avant la Révolution bourgeoise de 1789 : « L’invention successive des instruments qui ont simplifié tous les arts mécaniques, a […] augmenté les richesses et la fortune des propriétaires ; une partie de ces instruments, en diminuant les frais d’exploitation des fonds de terre, a rendu plus considérable … Lire la suite Qui bénéficie des richesses issues du perfectionnement de la force de travail et de l’amélioration de l’outil de production ?

Salariat ou servage : voies et moyens de la domination sur le travail d’autrui

Puisque le salaire doit être maintenu au niveau du minimum vital, le 14 juin 1791 l’Assemblée constituante vote la loi Le Chapelier interdisant aux ouvriers toute association pour la défense de leurs intérêts. Dès le 22 décembre 1789, elle avait déjà voté une loi sans ambiguïté. Si l’article 5 de la fameuse « Déclaration » avait décidé … Lire la suite Salariat ou servage : voies et moyens de la domination sur le travail d’autrui

Le sens véritable des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Dès le 26 août 1789, quarante-trois jours après la prise de la Bastille, la « Déclaration des droits de l’homme et du citoyen » est votée. Son article 2 est ainsi rédigé : « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la … Lire la suite Le sens véritable des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Libérer le commerce des Noirs

A  la fin de l’Ancien Régime, le secteur le plus brillant, celui qui semblait devoir entraîner toute la machine, était le secteur du commerce maritime et colonial. Hormis chez les banquiers d’origine protestante comme Necker, Louis XVI n’avait pu, pour sauver les finances du royaume, trouver des appuis que chez les armateurs, négociants, de Nantes, … Lire la suite Libérer le commerce des Noirs