Le loto généralisé de l’industrie pharmaceutique internationale

« Réaliser le plus rapidement possible les bénéfices les plus élevés possible », c’est bien le rêve que poursuit toute spéculation à caractère financier. Un rêve qui s’inscrit dans l’agréable fiction selon laquelle l’argent pourrait, par lui-même, engendrer de l’argent. Ce qui est effectivement un tour de magie qui se vérifie tous les jours, et d’un bout à l’autre d’un pays comme … Lire la suite Le loto généralisé de l’industrie pharmaceutique internationale

Un cul-de-sac tout à fait fascinant

Comme on le voit, il était bien agréable et très instructif de faire un tout petit bout de chemin en compagnie des professeurs Even et Debré du côté des frasques de la recherche médicale… Nous en ressortons particulièrement ragaillardi(e)s. Laissons donc là cette sombre affaire de maladie et de mort, oublions la nécessité dans laquelle nous nous sommes crus, un … Lire la suite Un cul-de-sac tout à fait fascinant

Un petit tour du côté de l’horreur

Le moment n’est certes pas venu de lâcher la main de messieurs Even et Debré. Nous allons effectivement nous avancer un peu dans ces catacombes que creuse le capitalisme triomphant, au cœur même de la médecine du quotidien… et il vaut mieux ne pas glisser sur la fange qui s’y trouve répandue. Nous voici donc partis à la recherche – … Lire la suite Un petit tour du côté de l’horreur

IV. 85 – Silence radio

Médias français, « L’esprit de fermeture » IV. 85 – Silence radio En France, durant l’été 2017, alors que l’armée de la République Arabe Syrienne combattait les amis des chefs d’États occidentaux, des monarques du Golfe et des sionistes – les groupes de Daesh – silence radio… À l’automne, le gouvernement et l’armée de la Syrie étant sur … Lire la suite IV. 85 – Silence radio

Des collines de Montfaucon à la place de Grève

Tandis que, dès l’entrée de son ouvrage de 2010 : « La recherche biomédicale en danger », Philippe Even se montre bien déterminé à prêter la main à toute pendaison haut et court des dignitaires de la recherche publique, nous le voyons en 2012 se charger, avec son collègue Bernard Debré, de dresser un acte d’accusation qui pourrait valoir, à tous les … Lire la suite Des collines de Montfaucon à la place de Grève

Rien qu’un pourrissement par la tête ?

 Passionnément favorables à l’économie de marché, chantres du rôle du secteur privé dans le domaine du médicament, les professeurs Even et Debré nous procurent paradoxalement tout ce qu’il faut pour porter à l’échafaud l’ensemble des personnages qui, depuis une trentaine d’années, auront fait la richesse – étendue à l’échelle de la planète – de l’industrie pharmaceutique. Bien sûr, le mot « échafaud » est encore … Lire la suite Rien qu’un pourrissement par la tête ?

Quand les mots sont, d’abord, des jouets…

Cet ouvrage est disponible ici : Quand les mots sont, d’abord, des jouets… Après avoir écrit et publié, en 1981, le roman Le dernier chemin, dans lequel le personnage principal, une vieille dame, perd progressivement les mots qui lui permettaient jusqu’ici d’avoir une mémoire, cinq ans plus tard, en 1986, je commençais la rédaction d’un autre roman … Lire la suite Quand les mots sont, d’abord, des jouets…

Le saccage prémédité et permanent des pistes de recherche

Par-delà l’éventuel effondrement des entreprises, la spéculation financière frappe par capillarité au cœur même de la recherche fondamentale en réduisant la profondeur des investigations nouvelles au profit des chemins déjà bien fréquentés. Tout ceci parce que, plus le plan de recherche est limité à la sphère du connu, mieux il est rémunéré, et déjà même par anticipation. Voyons comment MM. Even et Debré développent – dans … Lire la suite Le saccage prémédité et permanent des pistes de recherche

Economie du risque : Secouez-moi ! Secouez-moi !

La jouissance que produit la spéculation financière s’établit sur un paroxysme où la mort est le principal invité. Ce qui meurt, à l’occasion, c’est une partie du capital des entreprises qui sont entrées dans la danse. Or, il faut y insister, ce capital est lui-même le fruit du travail humain exploité un peu partout dans le monde, et depuis des temps immémoriaux. La … Lire la suite Economie du risque : Secouez-moi ! Secouez-moi !

Une recherche fondée sur la méthode de la roulette russe

Pourquoi le développement préclinique doit-il être le métier de l’industrie pharmaceutique seule ? Parce que c’est le temps du grand frisson. C’est ce que vont nous indiquer les professeurs Even et Debré. Rappelons tout d’abord que, grâce à eux, nous savons déjà qu’il s’agit d’une étape coûteuse et généralement longue de quelques années. Mais ils ne nous ont pas encore … Lire la suite Une recherche fondée sur la méthode de la roulette russe