Ces émissions où s’organise une dangereuse cacophonie

Il y a un grand danger à laisser capter son attention par le festival d’images et de propos plus ou moins vérifiables qui constituent l’essentiel de ces enquêtes qui, pour nous tenir en haleine et nous maintenir devant le téléviseur, ne cessent de monter en épingle tel ou tel phénomène qui se trouve soudain placé, comme un animal … Lire la suite Ces émissions où s’organise une dangereuse cacophonie

Ces « infiltrés » que nous sommes, toutes et tous…

Le titre de l’émission de Marie Drucker (photographie jointe) est du plus bel effet : d’un effet qui se révèle être à double tranchant… Oh! que cela fait… du bien! Pendant deux heures, nous aurons infiltré cette industrie pharmaceutique qui nous infiltre, elle, à longueur de vie, de ces vies qu’exploite… la valeur d’échange. Infiltré(e)s de la tête … Lire la suite Ces « infiltrés » que nous sommes, toutes et tous…

De la valeur d’échange au prix du médicament : création et captation de la rente

Comme à leur habitude, lorsque les professeurs Even et Debré abordent la question du prix des médicaments et du pourcentage de remboursement qui est accordé à ceux-ci, ils y vont franco de port et d’emballage, sans pour autant avoir tout à fait tort. Bien au contraire. Lisons-les : (page 55) « Le système français d’évaluation et de fixation des prix des médicaments marche très volontairement très … Lire la suite De la valeur d’échange au prix du médicament : création et captation de la rente

Une administration tour à tour courtisée, puis humiliée, voire foulée aux pieds

Toute l’histoire du Médiator pourrait se résumer dans la formule qu’utilisent les profes-seurs Even et Debré pour définir le cadre général des activités de la Commission d’autorisation de mise sur le marché : (page 46) « […] pour accéder au marché, il suffit d’une probabilité ténue d’efficacité, mais pour en être écarté, il faut une preuve irréfutable de risque. Les intérêts des industriels passent toujours avant ceux des … Lire la suite Une administration tour à tour courtisée, puis humiliée, voire foulée aux pieds

Un présent qui déchantera longtemps encore

Bien assurés de nous avoir plongé(e)s au plus profond de l’écœurement par leur enquête impitoyable sur l’ensemble de la filière du médicament, les professeurs Even et Debré insistent sur la mise en cause des laboratoires pharmaceutiques : (page 111) « Telle est la réalité et non l’inverse, qui serait de mettre leurs moyens de recherche et développement et de production industrielle au service d’un objectif de santé … Lire la suite Un présent qui déchantera longtemps encore

Un petit tour du côté de l’horreur

Le moment n’est certes pas venu de lâcher la main de messieurs Even et Debré. Nous allons effectivement nous avancer un peu dans ces catacombes que creuse le capitalisme triomphant, au cœur même de la médecine du quotidien… et il vaut mieux ne pas glisser sur la fange qui s’y trouve répandue. Nous voici donc partis à la recherche – … Lire la suite Un petit tour du côté de l’horreur

Ce capital qui envoie l’Université cul par-dessus tête

Maîtresse de la distribution des maladies parce que maîtresse à la fois de l’invention, de la production, de la prescription et de la consommation – prolongée jusqu’à ce que mort s’ensuive – des diverses poudres de Perlimpinpin qui conditionnent la pratique médicale quotidienne en créant autant de points d’émergence possible d’une part significative d’effet placebo – en attendant l’effet … Lire la suite Ce capital qui envoie l’Université cul par-dessus tête

Quand la valeur d’échange dévore la valeur d’usage

Le marché du médicament a cette particularité, en France notamment, de n’être quasiment pas un marché. Pour l’essentiel, il se nourrit, par voie administrative, des prélèvements obligatoires effectués, à travers les cotisations sociales, par la Sécurité du même nom. La part qui lui en revient est donc tout simplement un trésor de guerre assuré pour autant que même … Lire la suite Quand la valeur d’échange dévore la valeur d’usage

De la valeur d’usage à la valeur d’échange : l’imbroglio

En quoi peut bien consister la valeur d’usage d’un médicament ? Comment évaluer sa valeur d’échange ? Développons notre première question : Est-il possible de mesurer l’efficacité de telle ou telle molécule ? Sommes-nous, ici, dans une causalité mécanique, chimique, c’est-à-dire matérielle ? Ou dans des résultats plus ou moins conditionnés par ledit effet placebo qui semble se glisser un peu … Lire la suite De la valeur d’usage à la valeur d’échange : l’imbroglio