4-La France ? Sans honte bue…

Sergueï Lavrov, né en 1950 à Moscou en URSS, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie depuis 2004, est un diplomate comme il n’en existe plus beaucoup dans ce monde. Puisque la diplomatie est de plus en plus remplacée par les ragots, sanctions, punitions, embargos… destiné(e)s à déclencher la troisième guerre mondiale dont … Lire la suite 4-La France ? Sans honte bue…

10 – Réflexion faite… Les Ustaše (Oustachis) face à Tito et aux Partizani. La patience de Staline face aux « Alliés »…

Les Partizani, Yougoslavie, Mai 1944, Tito à droite En septembre 1944, l’Armée Rouge se trouvait à proximité de la frontière yougoslave. Le 21, Tito, sans en informer les “Alliés”, se rendit à Moscou pour s’entretenir avec Staline : c’était la première fois que les deux hommes se rencontraient. Le 28 septembre, l’Agence TASS (Telegrafnoïe aguentstvo Sovietskovo … Lire la suite 10 – Réflexion faite… Les Ustaše (Oustachis) face à Tito et aux Partizani. La patience de Staline face aux « Alliés »…

9 – Réflexion faite… L’Ukraine et les nazis. L’Armée rouge des ouvriers et des paysans (1917-1992). Les Soviétiques et les Alliés

L’Ukraine faisait partie de l’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques) dès la constitution de celle-ci en 1922. Comme dans tous pays, une élite nationaliste, qui vivait principalement dans la partie occidentale de l’Ukraine, refusait cette appartenance à l’Union. Avant même la seconde guerre mondiale, dès 1930, elle collaborera avec les nazis dans une lutte à … Lire la suite 9 – Réflexion faite… L’Ukraine et les nazis. L’Armée rouge des ouvriers et des paysans (1917-1992). Les Soviétiques et les Alliés

8 – Réflexion faite… L’État croate, les camps d’extermination des Ustaše (Oustachis), et les bombardements nazis et alliés sur les populations

Confrontés à ce qui s’annonçait comme une lutte victorieuse des Soviétiques (population civile et Armée Rouge) contre les nazis, il devenait urgent, pour les États-Unis d’Amérique du Nord, de se montrer… Les forces aériennes de la Grande-Bretagne, dès 1940, et celles des États-Unis, à partir de 1942, avaient bombardé, à haute altitude, la France qui … Lire la suite 8 – Réflexion faite… L’État croate, les camps d’extermination des Ustaše (Oustachis), et les bombardements nazis et alliés sur les populations

7 – Réflexion faite… Les monarchies, les « démocraties » bourgeoises… Haro sur les démocraties populaires

Retour dans les Balkans… Dans ce qu’il restait de la Yougoslavie, le 1er mars 1942, la deuxième brigade prolétarienne avait été créée par le commandement suprême de Tito. D’autres créations suivraient. Les Partizani (Partisans) yougoslaves continuaient à mener la guérilla principalement contre l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste et l’État-fantoche de Croatie. De janvier à juin 1943, … Lire la suite 7 – Réflexion faite… Les monarchies, les « démocraties » bourgeoises… Haro sur les démocraties populaires

6 – Réflexion faite… Pour les « démocraties » : plutôt le nazisme, le fascisme, les dictatures… que le communisme

L’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques), dont la destruction était prévue par Adolf Hitler dans son ouvrage Mein Kampf (première édition : 18 juillet 1925), avant même que l’Allemagne ne fût nazie, s’engagea dans la guerre contre le nazisme et le fascisme, sous la direction de Joseph Staline, surtout depuis juin 1941 jusqu’à mai 1945. Au-delà … Lire la suite 6 – Réflexion faite… Pour les « démocraties » : plutôt le nazisme, le fascisme, les dictatures… que le communisme

Texte 2 : Détruire tout ce qui n’est pas conforme à l’idéologie des États-Unis

Assemblée Générale de l’ONU à New York Discours de Donald Trump, 19 septembre 2017 Texte 2 : Détruire tout ce qui n’est pas conforme à l’idéologie des États-Unis 2 – D. Trump, 2017 – Et de la même façon que…   Le président Donald Trump, qui confond Libye et États-Unis, se prend, tout à coup, … Lire la suite Texte 2 : Détruire tout ce qui n’est pas conforme à l’idéologie des États-Unis

IV. 77 – Syrie… La guerre des pipelines

IV. 77 – Syrie… La guerre des pipelines (1/2) Il suffit de penser aux embargos et autres sanctions dicté(e)s à l’ONU (Organisation des Nations Unies) par les États capitalistes qui cherchent à asphyxier les peuples de nombreux pays de tous les continents, dont le Liban, la Russie et l’Iran, alors que et parce que ceux-ci … Lire la suite IV. 77 – Syrie… La guerre des pipelines

IV. 60 – La « Déclaration » d’Astana (Kazakhstan), 23-24 janvier 2017 : un cessez-le-feu… vers la paix ?

La colombe de Picasso IV. 60 – La « Déclaration » d’Astana (Kazakhstan), 23-24 janvier 2017 : un cessez-le-feu… vers la paix ?   Astana (Kazakhstan) Les pays – la Russie, l’Iran, la Turquie mais aussi, souvent oublié, le Liban qui avait une délégation à Astana, pays limitrophe de la Syrie –, en tant qu’initiateurs des pourparlers de paix … Lire la suite IV. 60 – La « Déclaration » d’Astana (Kazakhstan), 23-24 janvier 2017 : un cessez-le-feu… vers la paix ?

IV. 27 – Les forces en présence : celles qui attaquent et celles qui luttent

En rouge, les pays avec la Syrie, En bleu, les pays qui s’en remettent à l’ONU, En vert, les pays contre la Syrie IV. 27 – Les forces en présence : celles qui attaquent et celles qui luttent La Syrie, en novembre 2015 Les opposant(e)s appartenant à la bourgeoisie qui s’exilent en Occident reçoivent, de façon … Lire la suite IV. 27 – Les forces en présence : celles qui attaquent et celles qui luttent