La rente foncière et immobilière… Comment ça marche ?

« L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? » (document n° 23) [Pour revenir au document n° 1, cliquer ici] Au-delà de toutes les craintes que manifeste Alexandre Mirlicourtois à propos du marché de l’immobilier dans sa vidéo du 7 juin 2012, il y a cependant un point de butée qui pourrait d’abord apparaître comme … Lire la suite La rente foncière et immobilière… Comment ça marche ?

Hitler, les Juifs et la social-démocratie

À travers les difficultés rencontrées par Lénine dès la naissance du POSDR (Parti ouvrier social-démocrate de Russie) pour obtenir du Bund (Union générale des ouvriers juifs de Lettonie, Pologne et Russie) qu’il ne fasse pas, de la judéité, un moyen de diviser la classe ouvrière, nous avons vu l’ombre portée du sionisme qui, refusant toute … Lire la suite Hitler, les Juifs et la social-démocratie

Lénine face au sionisme et au séparatisme juif

Avant de poursuivre l’analyse des rapports que Lénine a entretenus avec le Bund (Union générale des ouvriers juifs de Lituanie, Pologne et Russie), revenons sur le contenu de l’autonomie qui avait été reconnue à celui-ci, et que Lénine tient à réaffirmer dans l’Iskra le 15 février 1903, c’est-à-dire quelques mois avant la réunion du IIe … Lire la suite Lénine face au sionisme et au séparatisme juif

Un phare pour le sionisme : Benjamin Disraeli

Comme je l’ai montré antérieurement, dans le projet sioniste défini par Theodor Herzl en 1896, la Grande-Bretagne occupe une place de choix. Or, à cette époque-là, le Royaume-Uni était – et de très loin – la première puissance impérialiste au monde. Pour sa part, Theodor Herzl nous a montré que, parmi ses soucis, il y … Lire la suite Un phare pour le sionisme : Benjamin Disraeli

Guerres et finance juive, selon Hannah Arendt

Comme j’ai pu le montrer par ailleurs, l’un des chefs-d’œuvre du sionisme aura été le livre publié en 1951 par Hannah Arendt : Les Origines du totalitarisme. Il a fondé les manœuvres de réécriture de l’histoire et de fabrication de faux documents qui ont abouti à faire de Staline un monstre (http://crimesdestaline.canalblog.com). Je n’y reviendrai pas … Lire la suite Guerres et finance juive, selon Hannah Arendt

Sionisme et mise au pas du travail

Ainsi que nous allons le voir dans ce dernier des quatorze articles que j’aurai consacrés au sionisme selon le livre L’État des Juifs publié à Vienne (Autriche) par Theodor Herzl, l’ensemble de ce projet politique est manifestement centré sur la mise au pas, souhaitée par la haute finance juive, des Juifs pauvres, par le biais … Lire la suite Sionisme et mise au pas du travail

Le sionisme et l’exploitation de l’être humain par l’être humain

Après avoir expliqué, dans L’État des Juifs (1896), les modalités de cession, aux chrétiens, des biens immobiliers et commerciaux que les Juifs ne pourront que laisser sur place, Theodor Herzl aborde la question du système de transport à mettre en place. S’agissant des chemins de fer, explique-t-il… « […] là où ils appartiennent à des propriétaires … Lire la suite Le sionisme et l’exploitation de l’être humain par l’être humain

Le sionisme garant du marché de l’immobilier au départ comme à l’arrivée

Dans L’État des juifs (1896), Theodor Herzl indique que la Jewish Company – la société par actions dont il recommande la création dès la mise en œuvre du projet sioniste – devra rassembler la somme de 1 milliard de marks. Que fera-t-elle de ce capital ? Elle s’en servira, tout d’abord, pour organiser le départ vers … Lire la suite Le sionisme garant du marché de l’immobilier au départ comme à l’arrivée

Sionisme et pouvoir d’achat des uns et des autres

Nous l’avons vu dans L’État des Juifs de Theodor Herzl dont la publication remonte à 1896, en Palestine tout devait commencer par les Juifs les plus pauvres, mais tout devait aussi être organisé de façon à ce qu’un vrai marché s’établisse au plus vite. La haute finance judéo-britannique impliquée dans la société par actions de … Lire la suite Sionisme et pouvoir d’achat des uns et des autres

Sionisme et spéculation foncière et immobilière

Selon L’État des Juifs publié en 1896 par Theodor Herzl, le sol sur lequel les Juifs pauvres pourront construire eux-mêmes leur maison en Palestine appartiendra, dès le départ, à la société par actions de droit britannique : Jewish Company. De plus, celle-ci gérera, en régie directe, toutes les modalités techniques de la construction elle-même, et pourra … Lire la suite Sionisme et spéculation foncière et immobilière