4 – Quand les impérialismes se rebiffent…

4 – Quand les impérialismes se rebiffent… Tous comptes faits, trois prétendues démocraties occidentales – États-Unis, Grande-Bretagne, France – ne cessent de vouloir imposer leurs vues politiques et économiques sur le monde, au mépris de la grande majorité des populations. Du passé au présent… (Images du film de Charlie Chaplin « Le dictateur » réalisé en 1940. Aux … Lire la suite 4 – Quand les impérialismes se rebiffent…

1 – Y avait-il une participation populaire dans ce coup d’Etat du 1er Septembre 1969 en Libye ?

1 – Y avait-il une participation populaire dans ce coup d’État du 1er Septembre 1969 en Libye ? Telle est la question que se posent certaines personnes après la destruction de la Libye par la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis, pays sous-traitants d’un État anti-arabe du Proche-Orient, l’État sioniste, usurpateur de la Palestine : Israël. … Lire la suite 1 – Y avait-il une participation populaire dans ce coup d’Etat du 1er Septembre 1969 en Libye ?

III 20. « Le récit de Soraya » – « 2. Prisonnière »

(Le torchon de papier d’A.C.) * III 20. « Le récit de Soraya » – « 2 Prisonnière » 2 PRISONNIÈRE (“Soraya”  avait quitté le salon de coiffure contre l’avis de sa mère… Voici comment elle raconte la suite 🙂 « Nous avons roulé longtemps. Je n’avais pas idée de l’heure mais cela m’a semblé interminable. Nous avions quitté Syrte et … Lire la suite III 20. « Le récit de Soraya » – « 2. Prisonnière »

Ce fastueux impérialisme guerrier qui ruine les peuples…

Reprenons le fil avec les accords Sykes–Picot (mai 1916) censés présider au démantèlement, alors espéré par la Grande-Bretagne et la France, de l’Empire ottoman. La première guerre mondiale faisait rage : elle devait trouver une partie de ses conséquences sur ce terrain qui est à nouveau troublé aujourd’hui par des stratégies qui le dépassent largement, très … Lire la suite Ce fastueux impérialisme guerrier qui ruine les peuples…

Quand Daesh nous oblige à relire l’histoire coloniale de la France

En perçant le mur de sable établi entre la Syrie et l’Irak, Daesh revient sur une Histoire vieille d’un siècle… Rappelons-le aussitôt : du point de vue des impérialismes occidentaux, la Première Guerre mondiale avait eu l’extrême mérite de faire imploser l’Empire ottoman qui, semble-t-il, n’était plus bon à autre chose… de leur point de vue, … Lire la suite Quand Daesh nous oblige à relire l’histoire coloniale de la France

III 19. Un rapt ou une fuite volontaire ? ou un conte ?

(Le torchon de papier d’A.C.) * III 19. Un rapt ou une fuite volontaire ? ou un conte ? « Les femmes de Kadhafi ont poussé la porte vers 15 heures. D’abord Faïza, puis Salma et enfin Mabrouka. Salma était dans son uniforme de garde du corps, un révolver au ceinturon. (Ici, il est question de jeter … Lire la suite III 19. Un rapt ou une fuite volontaire ? ou un conte ?

III 18. Le Guide révolutionnaire s’ennuyait. Alors, il allait dans les écoles pour se faire remettre des… fleurs

(Le torchon de papier d’A.C.) * III 18 – Le Guide révolutionnaire s’ennuyait. Alors, il allait dans les écoles pour se faire remettre des… fleurs « Un matin d’avril 2004 – je venais d’avoir quinze ans –, le directeur du lycée s’est adressé à toutes les élèves réunies dans la cour : « Le Guide nous fait le grand … Lire la suite III 18. Le Guide révolutionnaire s’ennuyait. Alors, il allait dans les écoles pour se faire remettre des… fleurs

III 17. « Pas le moindre rêve » ? Pauvre !

(Le torchon de papier d’A.C.) * III 17. « Pas le moindre rêve » ? Pauvre ! « Mon frère aîné, Nasser, me faisait un peu peur et entretenait avec moi un rapport d’autorité. (Que le fils aîné d’un Libyen et d’une Tunisienne, née au Maroc, s’appelle « Nasser », cela signifie que le père de “Soraya” – s’il existe – n’était … Lire la suite III 17. « Pas le moindre rêve » ? Pauvre !

III 16. Le salon de coiffure ? Encore un lieu d’adversité !

(Le torchon de papier d’A.C.) * III 16. Le salon de coiffure ? encore un lieu d’adversité ! « Le salon est vite devenu le rendez-vous des femmes chic de la ville. Donc du clan Kadhafi. (Donc, sa mère n’était pas « source d’opprobre » (P.31). Puisque… des femmes de la famille Gaddhafi fréquentaient son salon… Dans la structure tribale, … Lire la suite III 16. Le salon de coiffure ? Encore un lieu d’adversité !