D’où vient qu’un Gorbatchev et son épouse aient pu atteindre les sommets de l’État soviétique ?

Pour maintenir, en présence du nazisme, cette structure très spécifique établie à partir de la Révolution d’Octobre 1917 par la dictature du prolétariat ouvrier et paysan, il avait fallu en passer par 27 millions de morts…, tandis que selon ce qu’en aura dit le ministre soviétique de la Défense, Dimitri Iazov, en novembre 1990, c’est-à-dire … Lire la suite D’où vient qu’un Gorbatchev et son épouse aient pu atteindre les sommets de l’État soviétique ?

Iouri Andropov et Vladimir Poutine : les Incorruptibles.

Pour comprendre ce qui peut rapprocher politiquement Vladimir Poutine de son premier patron au KGB, Iouri Andropov, nous poursuivons l’étude de la biographie de celui-ci en rappelant aussitôt que nous l’avons toujours connu comme un stalinien de stricte obédience. Après la chute, en octobre 1964, de Nikita Khrouchtchev, tombeur, en février 1956, de la réputation … Lire la suite Iouri Andropov et Vladimir Poutine : les Incorruptibles.

De l’art d’accommoder les morts pour enfoncer qui on veut : Staline, par exemple

Je rappelle que nous feuilletons la quarantaine de pages que Stéphane Courtois a rédigée en tête de l’ouvrage publié sous sa responsabilité en 1997 : Le Livre noir du communisme – Crimes, terreur, répression. Après avoir évoqué un premier élément de preuve tendant à démontrer le caractère intrinsèquement criminel du communisme (il citait le témoignage invérifiable … Lire la suite De l’art d’accommoder les morts pour enfoncer qui on veut : Staline, par exemple

De Iouri Andropov à Vladimir Poutine : une étrange communauté de destin

[NB. Pour garder un contact direct avec mes différents travaux (économie, géopolitique, histoire, etc.) et avec moi-même, vous pouvez vous inscrire à la page que je viens de créer ici . À bientôt.] Je rappelle que nous sommes occupé(e)s à essayer de cerner la continuité politique qu’il y a, peut-être, entre Iouri Andropov, président du KGB entre 1967 et … Lire la suite De Iouri Andropov à Vladimir Poutine : une étrange communauté de destin

Dictatures et tyrannies : tant qu’on veut. Mais « totalitarisme » : jamais!

Ainsi, selon Hannah Arendt, essayer de faire le tri entre Chine communiste, Russie communiste et Allemagne nazie, ce serait s’affairer inutilement à couper les cheveux en quatre. Il s’agit tout simplement de régimes « totalitaires », cet objet improbable dont elle se promet de dégager les caractéristiques. Mais, aussitôt, elle aura préféré réaliser une grosse économie d’efforts … Lire la suite Dictatures et tyrannies : tant qu’on veut. Mais « totalitarisme » : jamais!

Entre Vladimir Poutine et Boris Berezovski, l’affaire de Tchétchénie…

[NB. Pour garder un contact direct avec mes différents travaux (économie, géopolitique, histoire, etc.) et avec moi-même, vous pouvez vous inscrire à la page que je viens de créer ici . À bientôt.] Le déclenchement (7 août 1999) de la seconde guerre de Tchétchénie ayant eu une grande importance dans l’arrivée de Vladimir Poutine à la tête du gouvernement … Lire la suite Entre Vladimir Poutine et Boris Berezovski, l’affaire de Tchétchénie…

« La Russie au tournant du millénaire », par Vladimir Poutine

Le jour même – 31 décembre 1999 – où Boris Eltsine annonçait sa démission de la présidence de la Fédération de Russie et son remplacement, le temps d’un intérim, par Vladimir Poutine, celui-ci publiait sur le site officiel du gouvernement dont il était encore le Premier ministre un article qu’il avait intitulé : « La Russie … Lire la suite « La Russie au tournant du millénaire », par Vladimir Poutine