Si ce n’est le Conseil National de la Résistance, c’est la même grande bourgeoisie que sous Pétain

Je n’aborderai ici ni les raisons qui ont conduit Charles de Gaulle à faire tomber Jean Moulin, ni les conditions dans lesquelles cela s’est produit. On pourra se reporter à l’ouvrage que Françoise Petitdemange et moi avons publié en 1994 : Fallait-il laisser mourir Jean Moulin ? Réunion du Conseil National de la Résistance après la disparition … Lire la suite Si ce n’est le Conseil National de la Résistance, c’est la même grande bourgeoisie que sous Pétain

Pétain – De Gaulle : curieux effets de miroir

Le 13 mai 1941, le Comité d’Études préparatoires aux travaux de la 2ème Commission du Conseil National de Vichy – Commission de la Constitution – se met au travail. Deux mois plus tard, le 8 juillet 1941, c’est au tour de la Commission elle-même. Bondissons dix-sept ans plus tard, jour pour jour… Le 13 mai … Lire la suite Pétain – De Gaulle : curieux effets de miroir

Pour Pétain, un seul vrai devoir : modifier la Constitution de fond en comble

Comme nous l’avons vu d’après son propre Journal, Jules Jeanneney, président du Sénat, s’est trouvé au cœur de la manœuvre qui a abouti, fin 1939, à l’éviction des députés communistes, et à l’emprisonnement de la plupart d’entre eux, puis, à l’été 1940, à la prise en main du pouvoir d’État par le maréchal Pétain, et … Lire la suite Pour Pétain, un seul vrai devoir : modifier la Constitution de fond en comble

Quand Philippe Pétain ouvrait la voie à Charles de Gaulle

Pour la classe dominante française, l’arrivée du maréchal Pétain au sommet de l’État – avec tout ce qu’elle emportait avec elle – était le fruit d’un long processus, mais aussi le retour à une époque bénie, celle du Second Empire, malheureusement frappé à mort par la Prusse de Bismarck en 1870-1871. Coupée des deux Bonaparte, … Lire la suite Quand Philippe Pétain ouvrait la voie à Charles de Gaulle

Charles de Gaulle sur les traces d’un certain André Tardieu…

Pour découvrir le principal initiateur de la pratique politique de Charles de Gaulle, consultons l’ouvrage collectif publié en 1990 sous le titre Naissance de la Cinquième République, par les très sérieuses Presses de la Fondation nationale des sciences politiques. Il s’ouvre sur une Préface due à la plume de… Michel Debré. Immédiatement après lui, voici … Lire la suite Charles de Gaulle sur les traces d’un certain André Tardieu…

3 janvier 1946 : De Gaulle installe Jean Monnet dans ses fonctions impériales

C’était ce que voulaient les États-Unis. Mais aussi la grande bourgeoisie française. De Gaulle l’avait donc fait : 17 jours plus tard, il démissionnait (20 janvier 1946). La preuve en est désormais établie : jamais la France ne s’est remise de cette décision qui reste, aujourd’hui encore, masquée aux yeux de nos concitoyens et concitoyennes. Ainsi, au-delà … Lire la suite 3 janvier 1946 : De Gaulle installe Jean Monnet dans ses fonctions impériales

Les Wendel, qu’est-ce que c’est ?

Du fait d’une décision – dont je développerai bientôt le contenu – prise par Charles de Gaulle dès le début de 1946, Jean Monnet – le futur père de l’Europe – a été branché directement sur les sommets de l’État français, et en dehors de tout contrôle possible par la population. Il s’agissait d’une petite … Lire la suite Les Wendel, qu’est-ce que c’est ?

Le joker de Charles de Gaulle : Jean Monnet, « créateur » de l’Europe

Nous en étions resté(e)s à Gaston Palewski, l’homme par qui la grande bourgeoisie française s’est trouvée initiée aux charmes cachés de Charles de Gaulle, et ceci, grâce à un patient travail qui aura commencé dès décembre 1934…, s’il faut en croire le témoignage de Michel Debré. Pour aller aussitôt à l’essentiel, disons que Gaston Palewski, c’est … Lire la suite Le joker de Charles de Gaulle : Jean Monnet, « créateur » de l’Europe

De Gaulle et l’impérialisme US

C’est dès les lendemains (1946) de la Libération que la France a basculé sous l’impérialisme états-unien… et, tout à la fois, dans le futur projet européen. En effet, après avoir participé – avec le haut état-major français – à la défaite « organisée » de 1940 face à Adof Hitler (voir ce lien), en 1946, Charles de … Lire la suite De Gaulle et l’impérialisme US

Cette Cinquième République qui nous échappe… et qui est si peu la nôtre…

Historiquement, la Cinquième République instaurée après le coup d’Etat perpétré, pour Charles de Gaulle en 1958, par différents membres de son entourage rapproché s’inscrit dans le prolongement des réflexions entamées dès le début du XXème siècle par Charles Benoist, puis développées, plus tard, par André Tardieu, Jacques Bardoux et, enfin, Michel Debré. Il s’agissait, pour la … Lire la suite Cette Cinquième République qui nous échappe… et qui est si peu la nôtre…