L’Ukraine et les pays Baltes sous la botte nazie

Nous avions laissé Alfred Rosenberg – le promoteur nazi de la lutte contre ce qu’il appelait le « judéo-bolchevisme » – au moment où, en avril 1941, il apprenait, de la bouche même d’Hitler, que le pacte de non-agression germano-soviétique du 23 août 1939 n’allait guère tarder à voler en éclats. À l’idéologue de fournir le plan … Lire la suite L’Ukraine et les pays Baltes sous la botte nazie

La fabrication du rayonnement de l’Holocauste

Que ce soit pour 1941, année de l’attaque allemande contre l’URSS, ou pour 1942, nous avons vu que, tout en nous présentant la biographie de Himmler, Peter Longerich – directeur du Centre de recherche sur l’Holocauste à Londres – ne cessait de mettre en avant la question juive au détriment des autres populations et tout … Lire la suite La fabrication du rayonnement de l’Holocauste

Cet Holocauste qui prétend régenter l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale

Nous avons vu que, tout en établissant la biographie d’Himmler, le directeur du Centre de recherche sur l‘Holocauste – Peter Longerich – avait en tête de relever préférentiellement les crimes nazis qui avaient pu frapper les Juifs. D’où l’intérêt de cette phrase qui paraît sortir tout de même de cette préoccupation : « Une lettre d’Himmler à … Lire la suite Cet Holocauste qui prétend régenter l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale

Quand la Seconde Guerre mondiale est réduite à l’Holocauste

J’ai montré comment, en rédigeant la biographie de Himmler, Peter Longerich – directeur du Centre de recherche sur l’Holocauste et l’Histoire du XXe siècle à l’Université de Londres – présentait l’attaque de l’Allemagne contre l’URSS en juin 1941 comme résultant d’une volonté de s’en prendre essentiellement aux Juifs. Heinrich Himmler (1900-1945) Ce qui n’aura d’abord … Lire la suite Quand la Seconde Guerre mondiale est réduite à l’Holocauste

Ce que doit masquer l’écran de l’Holocauste

Pour l’idéologue nazi Alfred Rosenberg, le 2 avril 1941 était à marquer d’une pierre blanche. Accablé par la signature, le 23 août 1939, du pacte de non-agression germano-soviétique qui avait écarté la cible, à laquelle il tenait tant, du « judéo-bolchevisme », il retrouve ce jour-là le Führer tel qu’il l’aime : « Pour pouvoir parler de la question … Lire la suite Ce que doit masquer l’écran de l’Holocauste

Holocauste et persuasion clandestine

Ayant présenté, dès le départ de l’Introduction, le « judéo-bolchevisme » comme l’élément essentiel développé par Alfred Rosenberg au profit du nazisme, les éditeurs de son Journal (1934-1944), MM. Matthäus et Bajohr – qui travaillent respectivement pour le Musée Mémorial de l’Holocauste à Washington, et pour le Centre des Études sur l’Holocauste de Munich – indiquent bientôt … Lire la suite Holocauste et persuasion clandestine