Gorbatchev, fin 1986 : « Il nous faut commencer à considérer sérieusement les propositions venant des milieux de l’OTAN »

Ayant fait le ménage au sommet de l’État soviétique, et montré tout le goût qu’il avait pour les critiques radicales qui pouvaient être proférées par les Anglo-Saxons à l’endroit de son propre pays, Mikhaïl Gorbatchev peut enfin aborder à ce qui est, pour lui, rien moins que la Terre promise… « Le 7 décembre 1987, notre … Lire la suite Gorbatchev, fin 1986 : « Il nous faut commencer à considérer sérieusement les propositions venant des milieux de l’OTAN »

Mikhaïl Gorbatchev : le balai et la serpillière…

Ainsi que nous l’avions vu précédemment, la vague internationale d’antisoviétisme qui s’est répandue à partir de la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986) a permis à Mikhaïl Gorbatchev de s’engager dans une dynamique de rupture avec la direction collective qui caractérisait l’URSS depuis sa naissance. Je rappelle la phrase très significative d’Andreï Gratchev : « C’est dans … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev : le balai et la serpillière…

Cette glasnost qui ne devait servir qu’à enfoncer l’URSS dans les limbes de l’Histoire

Ainsi que nous l’avions vu précédemment, dans le document qu’il publie en avril 2011 sous le titre : Tchernobyl, vingt-cinq ans après, le SCK-CEN (Centre d’étude de l’énergie nucléaire) situé à Mol en Belgique en venait immédiatement à cette rubrique qui paraissait devoir tout nous dire sur la catastrophe qui, selon l’un de ses conseillers – … Lire la suite Cette glasnost qui ne devait servir qu’à enfoncer l’URSS dans les limbes de l’Histoire

La fable de Tchernobyl, premier triomphe de la glasnost prônée par Gorbatchev

Ce dernier terme, qui peut être traduit par « libération de la parole », forme un couple avec celui de perestroïka, « restructuration » ou, mieux encore, « retour à l’économie de marché »… Ainsi que l’écrit l’un de ses anciens collaborateurs – Andreï Gratchev – un événement a marqué tout spécialement la vie politique de Mikhaïl Gorbatchev en la divisant … Lire la suite La fable de Tchernobyl, premier triomphe de la glasnost prônée par Gorbatchev

Mikhaïl Gorbatchev (1985-1986) : de trahisons en trahisons…

Si, en 1984, Margaret Thatcher s’était aussitôt précipitée aux États-Unis pour faire savoir à Ronald Reagan tout le bien qu’elle pensait de ce Mikhaïl Gorbatchev – encore un inconnu sur la scène internationale – qu’elle venait de recevoir très discrètement à Londres, qu’allait-il résulter de la première rencontre du même avec le président des États-Unis ? … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev (1985-1986) : de trahisons en trahisons…

Mikhaïl Gorbatchev aux affaires : je m’y perds et je t’embrouille…

Nous avons vu que, pour cette petite bourgeoisie « intellectuelle » dont Mikhaïl Gorbatchev est devenu la tête de gondole, le point d’appui principal se trouvait à l’étranger… et plus précisément dans le monde capitaliste anglo-saxon. Il s’agissait donc, pour elle, de réussir tout d’abord à avoir les coudées franches sur la scène internationale… Ainsi, au-delà de … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev aux affaires : je m’y perds et je t’embrouille…

1985 – Mikhaïl Gorbatchev se vend immédiatement aux Occidentaux

Devenu Secrétaire général du Comité central du Parti communiste d’Union soviétique (11 mars 1985), Mikhaïl Gorbatchev avait aussitôt fait le ménage au plus haut niveau de l’État soviétique, mais il lui restait impossible d’avoir les mains libres en politique étrangère tant que le vieux et très expérimenté Andreï Gromyko, la mémoire vivante de la diplomatie … Lire la suite 1985 – Mikhaïl Gorbatchev se vend immédiatement aux Occidentaux

Margaret Thatcher associée à la manœuvre Gorby-Raïssa : business as usual…

Nous avons appris, de Mikhaïl Gorbatchev et de son ancien conseiller et biographe Andreï Gratchev, qu’en décembre 1984, le premier avait profité de son voyage à Londres, à la tête d’une commission parlementaire, pour s’avancer en catimini sur un territoire qui n’était alors pas du tout le sien : celui de la politique étrangère. Mikhaïl Gorbatchev … Lire la suite Margaret Thatcher associée à la manœuvre Gorby-Raïssa : business as usual…

Comment Mikhaïl Gorbatchev s’est fait les dents, à l’étranger, contre son propre pays…

Reprenons le fil de la montée vers les sommets du pouvoir soviétique de Mikhaïl Gorbatchev, comme a pu la vivre Andreï Gratchev qui fut son conseiller avant de devenir son biographe… Petit retour vers la fin des années soixante-dix : « Au fur et à mesure que la gérontocratie au pouvoir déclinait [certains] responsables locaux devaient se … Lire la suite Comment Mikhaïl Gorbatchev s’est fait les dents, à l’étranger, contre son propre pays…

La confrontation Est-Ouest telle que Mikhaïl Gorbatchev a cru la mettre dans sa poche

Nous avions constaté, grâce au témoignage de Mikhaïl Gorbatchev lui-même, que le lien avec l’étranger avait eu une importance très marquée dans la naissance de la perestroïka et de la glasnost… et que celles-ci reposaient sur une haine très marquée pour l’ensemble du soviétisme… Le paradis paraissait se trouver à l’Ouest… Il allait falloir trouver … Lire la suite La confrontation Est-Ouest telle que Mikhaïl Gorbatchev a cru la mettre dans sa poche