29. Sarkozy, avec sa « guerre obsessionnelle », devenu « le dictateur » à la Charlie Chaplin, non pas dans la fiction mais dans la réalité

(Documentaire sur la Libye d’A. Vitkine, diffusé sur France 3, le 9 avril 2015. Analyse.)

Une guerre qui blesse, qui handicape à vie, qui tue des hommes, des femmes, des enfants. Ce n’est pas du cinéma.
La guerre contre la Libye ? Une guerre décidée par un président français revanchard contre un peuple qui aime la France et qui n’a, alors, absolument pas l’ombre d’un acte d’agressivité à notre égard.

XXVIIII 1 - Solidarité du peuple tunisien avec le peuple libyen de l'Etat des masses , 22 février 2011

Ce que je traduis par : « Ôtez vos pattes de la Libye ».
Solidarité du peuple tunisien avec le peuple libyen de l’Etat des masses, 22 février 2011

Bruno Jeudy (journaliste au Figaro) fournit quelques indications surprenantes : « J’ai un souvenir assez précis, à titre personnel, puisque Nicolas Sarkozy me reçoit juste après la décision d’envoyer l’aviation au-dessus de Benghazi, hein. Je crois qu’Hillary Clinton, elle, parle d’une guerre obsessionnelle : « la guerre de Sarkozy » ; je crois qu’elle dit même, elle emploie ce mot-là, et c’est vrai qu’il y a ce côté-là, il est complètement habité par ça : il fait installer une carte dans son bureau. Il a la carte de la Libye ; il la connaît par cœur ; il a un point précis en permanence par son chef d’état-major. »

XXVIIII 2 - La Libye

Nicolas Sarkozy oublie
ses échecs français
devant les cartes de la Libye, 2011.

 

 

 

Mensonges, mépris,XXVIIII 1 - Nicolas Sarkozy oublie, devant les cartes de la Libye, ses échecs français, 2011
divisions, insultes, magouilles à l’intérieur, trahisons,
crimes contre l’humanité,
lynchage et assassinat d’un homme politique à l’extérieur

 


Jean-David Lévitte fait cette remarque :
« Lui intervenait ; il commentait les cartes et, en effet, le président Sarkozy trouvait toujours des petits points de progrès puisque les couleurs étaient différentes. Il connaissait absolument par cœur chaque petit village, heu, tenu par les uns ou par les autres. » Cette guerre ne vise pas seulement « des points stratégiques » mais le peuple libyen lui-même jusque dans « chaque petit village ».

XXVIIII 1 - Village de Majer (Libye), 34 victimes dans 2 bâtiments d'habitations visés par l'Otan, 8 août 2011

Village de Majer (Libye), 34 victimes dans 2 bâtiments d’habitations
visés par l’Otan, le 8 août 2011

L’Otan, qui porte plus justement son surnom d’ « Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord », cherche à assassiner les révolutionnaires du 1er Septembre 1969 et à anéantir leurs familles.

XXVIIIII 5 - Seïf al-Arab Al Gaddhafi tué avec 3 neveux et nièce, des amis, des voisins, nuit du 29 au 30 avril 2011.

Seïf al-Arab Al Gaddhafi, tué avec trois neveux et nièce en bas âge,
des amis, des voisins, dans la nuit du 29 au 30 avril 2011.
« L’Otan ne vise pas les civils », répète le « Boucher de la Libye »,
Charles Bouchard, 
commandant en chef de l’Otan

Elle détruit, cette Organisation terroriste, non pas seulement les points militaires stratégiques, mais les maisons, les appartements… Elle détruit les infrastructures (hôpitaux, écoles, routes, ponts, etc.). Elle brise les superstructures : celles horizontales qui constituent le peuple libyen en Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire Socialiste, le peuple libyen qui, d’analphabète qu’il était en 1969, se gouverne désormais lui-même depuis 1977. Mauvais exemple pour les peuples des pays capitalistes qui sombrent, corps et biens, dans la misère tandis qu’une pseudo-élite vend la France et s’arrache les dernières dépouilles avant que le peuple n’en crève.

Suite : 30. Par qui a donc été financée la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007 ?

Françoise Petitdemange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s