Mikhaïl et Raïssa Gorbatchev sont effectivement né(e) de familles opposées au soviétisme

Mikhaïl Gorbatchev est né le 2 mars 1931. À travers ses grands-parents maternels et paternels, nous allons découvrir la violence des rapports de classes à l’intérieur de l’Union soviétique après l’accession, fin janvier 1933, d’Adolf Hitler à la chancellerie d’Allemagne. Peut-être ensuite comprendrons-nous mieux pourquoi rien ne pouvait vraiment choquer le jeune secrétaire du Comité … Lire la suite Mikhaïl et Raïssa Gorbatchev sont effectivement né(e) de familles opposées au soviétisme

France 1940 : l’imploration à Hitler

Après que la C.G.T. ait été brisée fin novembre 1938 sur sa volonté de maintenir les 40 heures de travail hebdomadaires, les mois s’étaient gentiment écoulés et, le 30 mars 1939, on en était enfin arrivé à un décret qui autorisait la semaine de 60 heures dans les usines travaillant pour la défense nationale. En … Lire la suite France 1940 : l’imploration à Hitler

De la vraie grandeur de la diplomatie soviétique au temps de Viatcheslav Molotov

En octobre 1938, au lendemain de la trahison réalisée par les « élites » françaises et britanniques à Munich, Staline écrivait, à propos du décalage entre les menaces permanentes proférées par Hitler et l’attitude constamment conciliante de la France et, plus encore, de l’Angleterre : « La deuxième guerre impérialiste a pour l’instant ceci de particulier qu’elle … Lire la suite De la vraie grandeur de la diplomatie soviétique au temps de Viatcheslav Molotov

Churchill – Ribbentrop (1937) : l’étrange rencontre…

Tandis que Pierre Cot, ministre de l’Air du Front Populaire, et son chef de cabinet, Jean Moulin, s’affairaient autour de l’aide à apporter à la République espagnole (gouvernement de Frente Popular), nous avons vu que Winston Churchill dénonçait ce ministre français auprès de l’ambassadeur de France en Grande-Bretagne, au nom du peuple britannique qui, selon … Lire la suite Churchill – Ribbentrop (1937) : l’étrange rencontre…

Pierre Cot et Jean Moulin contre Franco (et Winston Churchill ?)

J’ai déjà eu l’occasion de rapporter ces deux phrases qu’on aura pu lire dans le journal d’extrême droite, L’Action Française, du 26 août 1936 : « Nous savons qu’on s’affaire beaucoup en ce moment dans les hangars Bloch de Villacoublay pour mettre au point les deux Bloch 200 destinés au Frente Popular. L’affaire, préparée par M. Moulin, l’un des hommes … Lire la suite Pierre Cot et Jean Moulin contre Franco (et Winston Churchill ?)

Quand le pacte de non-agression germano-soviétique brisait la cible judéo-bolchevique

Le coup est très dur pour Alfred Rosenberg qui écrit dans son Journal : « Hier, peu avant minuit, est tombée la nouvelle du pacte de non-agression germano-soviétique. » (page 287) Le cœur même de ce qu’il considérait comme son apport principal au national-socialisme venait d’exploser, tant pour le côté bolchevique que pour le côté juif, puisque ce … Lire la suite Quand le pacte de non-agression germano-soviétique brisait la cible judéo-bolchevique

Les deux mains criminelles d’Alfred Rosenberg : antijudaïsme et antibolchevisme

« Réévalué » à la façon dont il l’a été par MM. Matthäus et Bajohr pour le compte de l’Holocauste, le Journal de l’idéologue nazi Alfred Rosenberg est chargé de promouvoir les souffrances juives au détriment des souffrances bolcheviques… Les secondes disparaissent sous les vagues successives qui portent les premières à donner le tournis à des lectrices … Lire la suite Les deux mains criminelles d’Alfred Rosenberg : antijudaïsme et antibolchevisme

Mussolini, Hitler, Franco : l’irrésistible envolée des pouvoirs exécutifs

Telle qu’elle a été organisée en 1940, la défaite de la France s’insérait dans une politique générale de destruction du parti et de l’influence communistes, et d’une mise au pas du pouvoir législatif envahi, peu à peu, par l’impact du suffrage universel, où le travail salarié – et tout particulièrement ouvrier – prenait une place … Lire la suite Mussolini, Hitler, Franco : l’irrésistible envolée des pouvoirs exécutifs