Ce qui sépare le parti du prolétariat ouvrier et paysan des oh ! et des ah ! de l’opinion publique

Pour remettre les pieds sur le sol de l’intelligence humaine de base, revenons à ce que Vladimir Ilitch Lénine écrivait en février-mai 1904 : « Devenu membre du Parti, je n’ai pas le droit d’invoquer uniquement une vague défiance, car ce serait ouvrir toute grande la porte à toutes les lubies et à toutes les extravagances des … Lire la suite Ce qui sépare le parti du prolétariat ouvrier et paysan des oh ! et des ah ! de l’opinion publique

Quand la souveraineté du travail se laisse démonter par la pseudo-souveraineté de l’opinion publique

Chez Lénine, il ne s’agit pas seulement, pour le militant communiste, d’avoir une « opinion ». Il s’agit, pour lui, de se documenter, de déployer une activité critique à partir des documents, et ensuite seulement de songer à émettre un avis qui sera soumis à la réflexion de ses confrères et de ses consœurs du parti. Reprenons … Lire la suite Quand la souveraineté du travail se laisse démonter par la pseudo-souveraineté de l’opinion publique

Russie-Mali : quel passé commun ?

Puisque Vladimir Poutine a fait le choix de placer l’ambassade de Russie au Mali sous la responsabilité d’Igor Gromyko, c’est-à-dire du petit-fils d’Andreï Gromyko, ministre des Affaires étrangères de l’Union soviétique entre 1957 et 1985, les Maliennes et les Maliens peuvent choisir de voir, dans cette décision, un signe très important pour leur avenir… Un … Lire la suite Russie-Mali : quel passé commun ?

Vladimir Ilitch Lénine, grand stratège des modalités d’exercice de la dictature du prolétariat

Notons aussitôt que Gorbatchev sait pertinemment en quoi sa démarche n’a eu aucun caractère démocratique, quel que soit le sens que l’on puisse donner à ce dernier terme : « La perestroïka a commencé par en haut. Il ne pouvait en être autrement dans le cadre du totalitarisme. » (Idem, page 230.) En effet, comme nous le verrons … Lire la suite Vladimir Ilitch Lénine, grand stratège des modalités d’exercice de la dictature du prolétariat

Qui était Andreï Gromyko, le grand-père de l’actuel ambassadeur de Russie au Mali ?

Igor Anatolievitch Gromyko, l’actuel ambassadeur de Russie au Mali, est en effet le petit-fils d’Andreï Gromyko qui a été ministre des Affaires étrangères de l’Union soviétique dès la quatrième année (1957) qui a suivi le décès de Joseph Staline en mars 1953. Andreï Gromyko est resté à ce poste essentiel, sans aucune interruption, jusqu’en 1985 … Lire la suite Qui était Andreï Gromyko, le grand-père de l’actuel ambassadeur de Russie au Mali ?

U.R.S.S. – Le temps de l’hallali…

Du point de vue de la politique extérieure, et de ce qu’il en avait coûté à l’Union soviétique pour résister aux assauts d’Adolf Hitler, il nous faut admettre, avec Andreï Gratchev, que tout s’était décidément effondré rien que comme un vulgaire château de cartes… « En novembre 1990, lors de la signature à Paris du traité … Lire la suite U.R.S.S. – Le temps de l’hallali…

Quelle Russie, et pour quel Mali ?

Le lundi 21 octobre 2019, le site malien Bamako.com publiait, sous la signature de Madou’s Camara, un article dont le titre est le suivant : IBK reçoit l’Ambassadeur de Russie au Mali, S.E.M Igor Anatolievitch Gromyko, pour de bonnes perspectives pour le Mali : Un pas important vers la redynamisation des Relations de coopération bilatérale. … Lire la suite Quelle Russie, et pour quel Mali ?

De la direction collégiale de l’État soviétique à la dictature personnelle d’un Gorbatchev sans foi ni loi…

Une première remarque s’impose, selon Andreï Gratchev, l’un des personnages qui auront connu de près toute cette histoire de la destruction de l’Union soviétique. Elle concerne la persistance de l’une des caractéristiques essentielles de la structure de pouvoir mise en place par la dictature du prolétariat ouvrier et paysan : le contrôle exercé en permanence par … Lire la suite De la direction collégiale de l’État soviétique à la dictature personnelle d’un Gorbatchev sans foi ni loi…