Cupidon en Chine

Maintes fois à pied d’œuvre dans les chansons de Georges Brassens, Cupidon est passé par tous les états d’âme : tour à tour facétieux, j’ m’en foutiste, précautionneux… depuis la disparition du troubadour, Cupidon ne savait plus à quel(le)s amoureux(euses) se vouer. Pour lui, l’année 2018, qui vient de s’écouler, fut l’une des plus terribles qu’il … Lire la suite Cupidon en Chine

C – Chant

La poésie lyrique a pris sa source dans la Mésopotamie devenue, dans sa superficie majeure, l’Irak actuelle. Georges Brassens, descendant, en ligne directe, des Troubadours, a inscrit sa vie dans l’histoire de l’amour courtois ; Jacques Brel, écorché vif, a chanté l’amour jusqu’à la déchirure dans une époque où celui-ci se faisait de plus en plus inconstant ; Léo Ferré, entre … Lire la suite C – Chant

Ces effets de miroir qui vous embrouillent tout

Reprenons cette jolie cavalcade d’un Lacan à la recherche de l’identité de son prénom ou du prénom de son identité : Jacques Lacan, Jacques-M. Lacan, Jacques M. Lacan, J.-M. Lacan, Jacques M. Lacan, Lacan Jacques Marie, J. Lacan, Dr. J Jacques Lacan… Voilà du monde, et du beau monde. Sans que, bien sûr, je puisse prétendre à être ici exhaustif. Comme j’en faisais l’aveu dès le premier article de cette série, le présent travail ne … Lire la suite Ces effets de miroir qui vous embrouillent tout

1. Michel J. Cuny, écrivain

1. Michel J. CUNY (1950) Michel Cuny est né le 3 décembre 1950, à la maternité de Saint-Dié, dans les Vosges (France). Il est le fils aîné d’un père ouvrier qualifié, qui sera bientôt contremaître dans un tissage Boussac installé à Saulcy-sur-Meurthe, et d’une mère, ouvrière dans la même usine. Tandis que sa maman travaille, le petit … Lire la suite 1. Michel J. Cuny, écrivain

Brassens, Brel, Ferré – Trois voix pour chanter l’amour

Les voici tous les trois rassemblés dans ce livre écrit à partir de ce qu’ils nous ont donné sur la question d’amour. D’abord, le troubadour… « Sur quel décor d’amour va se lever le rideau rouge où déjà s’inscrit l’ombre de Georges Brassens, en même temps que la silhouette si féminine de sa guitare ? Si celle-ci … Lire la suite Brassens, Brel, Ferré – Trois voix pour chanter l’amour