Cupidon en Chine

Maintes fois à pied d’œuvre dans les chansons de Georges Brassens, Cupidon est passé par tous les états d’âme : tour à tour facétieux, j’ m’en foutiste, précautionneux… depuis la disparition du troubadour, Cupidon ne savait plus à quel(le)s amoureux(euses) se vouer.

Pour lui, l’année 2018, qui vient de s’écouler, fut l’une des plus terribles qu’il ait vécues en France. Avec le slogan très médiatisé confondant l’homme et le porc, il ne voyait plus en quoi et à qui il pouvait être utile.

L’Amour paraissant déserter l’hexagone, n’y ayant plus l’emploi de son carquois, de son arc et de ses flèches, en janvier, Cupidon a quitté la France à tire-d’aile pour aller sous d’autres cieux, emportant tout son fourbi avec lui, son bandeau sur l’œil et son caractère primesautier.

Dorénavant, il exerce son art dans l’un des plus grands pays du monde.

À le voir si joyeux de redécouvrir toute l’utilité de son arc et de ses flèches, nul doute qu’il a trouvé, dans ce pays d’Extrême-Orient, la RPC (République Populaire de Chine), un climat plus propice à son œuvre. Pour sa première flèche, il ne s’est pas trompé…

Que tous les vœux, de ceux et de celles pour qui l’Amour n’est pas un mot anachronique, accompagnent le peuple chinois et Cupidon durant cette nouvelle année qui s’ouvre devant eux, placée sous le signe du cochon de terre,
Que ces vœux de bonne année accompagnent les Chinois et les Chinoises qui vivent en France et n’ont pas oublié leur terre natale,
Que ces vœux accompagnent aussi les personnes qui, en France, regardent la Chine avec bienveillance, la paix dans le 
cœur.

 

Françoise Petitdemange
31 janvier 2019 – 5 février 2019


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.