10 – « Je pourfendrai cette bande. Je ferai triompher mon honneur. » Quel honneur ?

10 – « Je pourfendrai cette bande. Je ferai triompher mon honneur. » Quel honneur ? (suite) Gilles Bouleau recevait l’ancien président de la république, le 22 mars 2018, au 20 heures, sur TF1 https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-22-mars-2018.html « je pourfendrai cette bande. Je ferai triompher mon honneur. » N. Sarkozy : « Monsieur Bouleau, quand même, on est dans un État de droit. On … Lire la suite 10 – « Je pourfendrai cette bande. Je ferai triompher mon honneur. » Quel honneur ?

7 – « Le nombre de micros qui s’ouvrent à lui est invraisemblable : vraiment, on donne la parole à n’importe qui »

7 – « Le nombre de micros qui s’ouvrent à lui est invraisemblable : vraiment, on donne la parole à n’importe qui » (suite) Gilles Bouleau recevait l’ancien président de la république, le 22 mars 2018, au 20 heures, sur TF1 https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-22-mars-2018.html [Nicolas Sarkozy, qui a suffisamment à faire avec les siennes, après avoir éludé les affaires qui concernent … Lire la suite 7 – « Le nombre de micros qui s’ouvrent à lui est invraisemblable : vraiment, on donne la parole à n’importe qui »

3 – Le document de mise en examen, tel que lu par le mis en examen lui-même : «  j’aurais été compromis » « pour favoriser les intérêts de l’État et du régime libyens »

3 – Le document de mise en examen, tel que lu par le mis en examen lui-même : «  j’aurais été compromis » « pour favoriser les intérêts de l’État et du régime libyens » (suite) Gilles Bouleau recevait l’ancien président de la république, le 22 mars 2018, au 20 heures, sur TF1 https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-22-mars-2018.html « j’aurais été compromis de façon … Lire la suite 3 – Le document de mise en examen, tel que lu par le mis en examen lui-même : «  j’aurais été compromis » « pour favoriser les intérêts de l’État et du régime libyens »

2 – De « faux-vrais » documents pour étayer sa défense ?

2 – De « faux-vrais » documents pour étayer sa défense ? (suite) Gilles Bouleau recevait l’ancien président de la république, le 22 mars 2018, au 20 heures, sur TF1 https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-22-mars-2018.html [À cette occcasion, il est important – et ceci est suffisamment rare de notre part pour être signalé – le journaliste, Gilles Bouleau, d’un média mainstream, s’était, … Lire la suite 2 – De « faux-vrais » documents pour étayer sa défense ?

39. Muammar Gaddhafi : « Je lui ai donné l’argent avant qu’il ne devienne président… »

39. Muammar Gaddhafi : « Je lui ai donné l’argent avant qu’il ne devienne président… » (Documentaire sur la Libye d’A. Vitkine, diffusé sur France 3, le 9 avril 2015. Analyse en abrégé.) Le Guide révolutionnaire Muammar Gaddhafi et le faux jeton Nicolas Sarkozy, au Sommet de Lisbonne (8-9 décembre 2007) À propos du documentaire intitulé … Lire la suite 39. Muammar Gaddhafi : « Je lui ai donné l’argent avant qu’il ne devienne président… »

37. Combien ?

(Documentaire sur la Libye d’A. Vitkine, diffusé sur France 3, le 9 avril 2015. Analyse.) Ce que les médias ont préféré ignorer… Ce que les chefs d’Etats occidentaux – anti-démocrates – n’ont pas voulu voir ni savoir, malgré leurs mouchards sur place. « Non aux régimes occidentaux. » « À bas ! Sarkozy, Obama. » « Vive ! Kadhafi. » C’était … Lire la suite 37. Combien ?

5. Des affaires qui changent de mains

(Documentaire sur la Libye d’A. Vitkine, diffusé sur France 3, le 9 avril 2015. Analyse.) Missiles sur leurs lanceurs… Voix off : « Ainsi, l’homme d’affaires Takieddine effectue de nombreux séjours dans les grands hôtels de Tripoli. Il utilise ses relations dans l’entourage du futur président pour emporter des contrats d’armement et évince ainsi des intermédiaires implantés … Lire la suite 5. Des affaires qui changent de mains

2. Un ministre de l’Intérieur dans l’Etat-paria…

(Documentaire sur la Libye d’A. Vitkine, diffusé sur France 3, le 9 avril 2015. Analyse.) « 6 octobre 2005. » Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est allé faire la connaissance du dictateur un jour d’octobre 2005. Il est alors un fringuant ministre de … Lire la suite 2. Un ministre de l’Intérieur dans l’Etat-paria…