Sanofi ou comment donner toutes ses chances à l’impérialisme d’origine française

Il n’est pas possible d’affirmer, comme le font un peu vite les professeurs Even et Debré, que les prix des médicaments sont imposés par les firmes. Si c’était effectivement le cas, le médicament lui-même se rangerait sans autre forme de procès sous la loi du marché dont le maître mot est, au plan européen par exemple, une « concurrence libre et non faussée ». … Lire la suite Sanofi ou comment donner toutes ses chances à l’impérialisme d’origine française

Le loto généralisé de l’industrie pharmaceutique internationale

« Réaliser le plus rapidement possible les bénéfices les plus élevés possible », c’est bien le rêve que poursuit toute spéculation à caractère financier. Un rêve qui s’inscrit dans l’agréable fiction selon laquelle l’argent pourrait, par lui-même, engendrer de l’argent. Ce qui est effectivement un tour de magie qui se vérifie tous les jours, et d’un bout à l’autre d’un pays comme … Lire la suite Le loto généralisé de l’industrie pharmaceutique internationale

Morituri te salutant

Selon les professeurs Even et Debré, en face d’une industrie pharmaceutique reine, le corps médical, pour autant qu’il prescrit les produits dernier cri qu’elle lui recommande, enfile le joli costume de carpette : (page 78) « La plupart des médecins spécialistes ou généralistes ne sont dans ce contexte que des exécutants agissant la main entièrement guidée, littéralement conditionnés, « pavlovisés » par l’industrie. … Lire la suite Morituri te salutant

Notre santé entre les mains de qui ?

« Ici commence la sulfureuse histoire de furet-Médiator » (Page 19) Michel J. Cuny Une santé aux mains du grand capital – L’alerte du Médiator, Editions Paroles Vives 2011, 476 pages Médiator va bénéficier d’une notoriété médiatique éclatante, par sa capacité à donner la mort, après avoir engraissé, en catimini, l’industrie du médicament : « Certes, … Lire la suite Notre santé entre les mains de qui ?