Michel J. Cuny : crier dans le désert en attendant que la bêtise vienne vous y tuer…

Nous poursuivons notre voyage parmi les archives que nous avons conservées de cette glorieuse époque où, à Saint-Dié (Vosges), nous tentions une étrange expérience d’écriture au contact direct de la population de notre région d’origine. Le 3 octobre 1976 paraissait une courte biographie qui devait justement souligner les liens très étroits qui nous unissaient à … Lire la suite Michel J. Cuny : crier dans le désert en attendant que la bêtise vienne vous y tuer…

Michel J. Cuny : la littérature peut-elle comporter un certain sérieux ?

Après avoir montré, à travers les cinq conférences que nous avions proposées en mai et en juin de 1976, que nous ne redoutions pas les rencontres avec nos lectrices et avec nos lecteurs, et après avoir analysé les réponses directes ou indirectes à notre questionnaire du 4 juillet suivant, il nous a semblé nécessaire de … Lire la suite Michel J. Cuny : la littérature peut-elle comporter un certain sérieux ?

Main dans la main, sur les chemins de la vie…

  Apparue pour la première fois dans les Annonces des Hautes-Vosges le 11 avril 1976, La Chronique de Michel J. Cuny devait prendre de plus en plus d’ampleur, c’est-à-dire que, de semaine en semaine, les articles que nous adressions à son directeur, René Fleurent, gagnaient en volume… Qu’ils aient toujours été acceptés, et dans un format … Lire la suite Main dans la main, sur les chemins de la vie…

Ecrivaine et écrivain par amour de l’humain… Allons bon !…

Sans doute faut-il illustrer le cadre général dans lequel Françoise Petitdemange et moi-même avons commencé, en 1976, à nous exprimer par écrit en direction de nos contemporaines et de nos contemporains. Notre première tribune a été constituée par cet hebdomadaire essentiellement distribué dans les familles de condition relativement modeste de la haute vallée de la … Lire la suite Ecrivaine et écrivain par amour de l’humain… Allons bon !…