17. De l’hénothéisme au monothéisme dans le monde arabe

Arabie au VIème siècle – Carte d’Aurélien Loriau 17 De l’hénothéisme au monothéisme dans le monde arabe Les divinités que les premiers humains ont honorées étaient dans leur environnement visible comme les astres (Terre, Soleil, Lune, Étoiles, etc.), sensible comme l’air, l’eau, le feu, tangible comme le végétal, le minéral, l’animal… Avant qu’ils ne construisent … Lire la suite 17. De l’hénothéisme au monothéisme dans le monde arabe

15. L’hénothéisme au temps des grands villages ou des premières cités

Les grands villages ou les premières cités – image Jean-Claude Convert 15 L’hénothéisme au temps des grands villages ou des premières cités L’hénothéisme (du grec : hen = un, theos = dieu) permet, à chaque tribu, chaque peuple, de révérer un dieu sans exclure l’existence d’autres dieux. Le polythéisme (du grec : polus = nombreux, theos = … Lire la suite 15. L’hénothéisme au temps des grands villages ou des premières cités

14. La Mecque المكة d’avant le Prophète

14 La Mecque المكة d’avant le Prophète Dans la période préislamique, La Mecque (ou al Makka ou la Mekke) était l’une de ces villes où prose marchande et poésie déclamée s’entrechoquaient. Les linguistes, Henriette Walter et Bassam Baraké, écrivent à ce propos : « Dès avant l’islam, les tribus arabes se réunissaient périodiquement dans des foires, qui étaient des sortes de … Lire la suite 14. La Mecque المكة d’avant le Prophète

13. Petit détour par la Péninsule arabique…

Empire romain d’Orient – Arabie – Empire perse Sassanide 13 Petit détour par la Péninsule arabique… Le Hedjaz ou Hijaz (la barrière), région montagneuse et désertique située dans la partie nord-ouest de la Péninsule arabique et longeant la Mer Rouge de Aqaba à La Mecque, était une sorte de défense naturelle contre les éventuelles invasions … Lire la suite 13. Petit détour par la Péninsule arabique…

3. « Un coup d’éventail » ? « un coup de chasse-mouches » ? ou « un coup de légende » ?

3. « Un coup d’éventail » ? « un coup de chasse-mouches » ? ou « un  coup de légende » ? À Alger, le Turc, Hussein Dey, s’impatiente… Après avoir fourni d’importantes quantités de grains aux armées françaises, les deux négociants juifs d’Alger, les Bacri et les Busnach, des Toscans de Livourne, s’étaient toujours montrés des plus conciliants : leurs délais … Lire la suite 3. « Un coup d’éventail » ? « un coup de chasse-mouches » ? ou « un coup de légende » ?