Si le bolchevisme se défend si courageusement, c’est qu’il est criminel !

La troisième semaine de l’attaque allemande contre l’URSS n’est encore qu’assez facile à vivre pour le ministre de la Propagande d’Hitler, Joseph Goebbels, qui note, à la date du 9 juillet 1941 : « En tout cas, le Führer estime que le Japon n’attendra pas autant, dans notre combat contre le bolchevisme, que le bolchevisme ne l’a … Lire la suite Si le bolchevisme se défend si courageusement, c’est qu’il est criminel !

Ce que valait une URSS débarrassée de sa cinquième colonne

Aujourd’hui que Lénine et ses successeurs sont réputés avoir fait cent millions de morts (nous tenons cela d’Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française), il est plus que difficile de se risquer à tresser des couronnes à Joseph Staline en particulier. Si, comme nous l’avons vu précédemment, le journaliste spécialisé en histoire militaire, Boris … Lire la suite Ce que valait une URSS débarrassée de sa cinquième colonne

Barbarossa… Dès le premier pas, Hitler avait trébuché

Le 9 juillet 1941 – dix-sept jours après le déclenchement de l’opération Barbarossa –, Joseph Goebbels note dans son Journal une phrase qui ne livre pas aussitôt le sens qu’il faut lui donner : « Quand on pense que l’infanterie avance, dans certains cas, jusque 200 km derrière des blindés de première ligne, cela donne une idée … Lire la suite Barbarossa… Dès le premier pas, Hitler avait trébuché

Staline tel qu’en lui-même la Seconde Guerre mondiale l’aura changé

À la date du 20 juillet 1941, Alfred Rosenberg rapporte dans son Journal l’entretien qu’il avait eu avec Hitler le 16 juillet précédent : « […] lors d’une promenade en forêt, le Führer m’avait dit que les Soviétiques avaient tout de même beaucoup plus de blindés et de meilleurs qu’on ne l’avait supposé. Deux de ces armées … Lire la suite Staline tel qu’en lui-même la Seconde Guerre mondiale l’aura changé