Le jeune Mikhaïl Gorbatchev au cœur de la spirale du marché noir et de la corruption

Au moment où Joseph Staline disparaît (5 mars 1953), Mikhaïl Gorbatchev est un jeune étudiant, riche du pactole nécessaire à l’installation du couple qu’il s’apprête à former avec Raïssa, sa fiancée. Il sait que sa carrière est déjà toute tracée à l’intérieur du Parti communiste… Mais, au fait, comment cela est-il possible ? D’où vient que … Lire la suite Le jeune Mikhaïl Gorbatchev au cœur de la spirale du marché noir et de la corruption

Mikhaïl Gorbatchev : rejeton argenté et cadre communiste de contrebande…

Nous avons vu qu’au sortir de la Grande Guerre patriotique qu’ils avaient traversée sans trop de peine, les Gorbatchev s’étaient en quelque sorte trouvés projetés au pays de cocagne… tandis que, s’il faut en croire Mikhaïl lui-même, les malheureux vivant dans des régions moins favorables que celle de Stavropol se précipitaient « en masse chez nous … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev : rejeton argenté et cadre communiste de contrebande…

Le commerce parallèle plus que florissant des Gorbatchev et Cie au lendemain de la victoire de 1945

Reprenons le fil des commentaires que Mikhaïl Gorbatchev nous apporte quant à la situation de l’Union soviétique aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale. Ils nous fournissent le point de vue de l’une de ces familles qui, dans les années 1930, avaient refusé de rejoindre les fermes collectives, c’est-à-dire d’une classe entière qui refuse le … Lire la suite Le commerce parallèle plus que florissant des Gorbatchev et Cie au lendemain de la victoire de 1945

Étrange Grande Guerre patriotique (1941-1945) chez les Gorbatchev…

Par-delà la famine qui avait frappé, en 1933, la famille de son grand-père paternel en tuant, à ce qu’il semble, trois des enfants, Mikhaïl Gorbatchev nous rapporte un événement qui nous permettra peut-être d’y voir un peu plus clair dans la situation politique de l’Union soviétique de cette époque où Adolf Hitler était parvenu à … Lire la suite Étrange Grande Guerre patriotique (1941-1945) chez les Gorbatchev…

Joseph Staline et la famille Gorbatchev face à la collectivisation de l’agriculture : le clash ?

Après avoir vu les démêlés qui avaient opposé à la justice soviétique le grand père maternel de Mikhaïl Gorbatchev et l’un des grands-pères – condamné à mort et exécuté – de sa future épouse Raïssa, nous nous penchons sur le grand-père paternel du premier nommé et sur sa famille. Il s’appelait Andreï Moïsseïevitch Gorbatchev. Voici … Lire la suite Joseph Staline et la famille Gorbatchev face à la collectivisation de l’agriculture : le clash ?

Mikhaïl et Raïssa Gorbatchev sont effectivement né(e) de familles opposées au soviétisme

Mikhaïl Gorbatchev est né le 2 mars 1931. À travers ses grands-parents maternels et paternels, nous allons découvrir la violence des rapports de classes à l’intérieur de l’Union soviétique après l’accession, fin janvier 1933, d’Adolf Hitler à la chancellerie d’Allemagne. Peut-être ensuite comprendrons-nous mieux pourquoi rien ne pouvait vraiment choquer le jeune secrétaire du Comité … Lire la suite Mikhaïl et Raïssa Gorbatchev sont effectivement né(e) de familles opposées au soviétisme

Mikhaïl Gorbatchev (URSS) et Helmut Kohl (République fédérale d’Allemagne) : rien que deux « bons » amis

Avant d’aborder la façon dont Mikhaïl Gorbatchev a mené la politique qui devait déboucher sur la réunification de l’Allemagne, nous pouvons faire un petit détour par la biographie de Vladimir Poutine et par le témoignage que celui-ci a pu laisser à propos de son séjour en Allemagne de l’Est, durant ces années cruciales, autant pour … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev (URSS) et Helmut Kohl (République fédérale d’Allemagne) : rien que deux « bons » amis

Gorbatchev, fin 1986 : « Il nous faut commencer à considérer sérieusement les propositions venant des milieux de l’OTAN »

Ayant fait le ménage au sommet de l’État soviétique, et montré tout le goût qu’il avait pour les critiques radicales qui pouvaient être proférées par les Anglo-Saxons à l’endroit de son propre pays, Mikhaïl Gorbatchev peut enfin aborder à ce qui est, pour lui, rien moins que la Terre promise… « Le 7 décembre 1987, notre … Lire la suite Gorbatchev, fin 1986 : « Il nous faut commencer à considérer sérieusement les propositions venant des milieux de l’OTAN »

Mikhaïl Gorbatchev : le balai et la serpillière…

Ainsi que nous l’avions vu précédemment, la vague internationale d’antisoviétisme qui s’est répandue à partir de la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986) a permis à Mikhaïl Gorbatchev de s’engager dans une dynamique de rupture avec la direction collective qui caractérisait l’URSS depuis sa naissance. Je rappelle la phrase très significative d’Andreï Gratchev : « C’est dans … Lire la suite Mikhaïl Gorbatchev : le balai et la serpillière…

Cette glasnost qui ne devait servir qu’à enfoncer l’URSS dans les limbes de l’Histoire

Ainsi que nous l’avions vu précédemment, dans le document qu’il publie en avril 2011 sous le titre : Tchernobyl, vingt-cinq ans après, le SCK-CEN (Centre d’étude de l’énergie nucléaire) situé à Mol en Belgique en venait immédiatement à cette rubrique qui paraissait devoir tout nous dire sur la catastrophe qui, selon l’un de ses conseillers – … Lire la suite Cette glasnost qui ne devait servir qu’à enfoncer l’URSS dans les limbes de l’Histoire