Un noyau en fusion et une écorce qui craque, des océans et des continents qui bougent… L’humanité fait du tapis flottant

Depuis sa création il y a plus de 4,56 milliards d’années, la Planète bleue tourne sur elle-même tout en décrivant un mouvement elliptique autour de l’Étoile solaire.

Voici un aperçu imagé de l’intérieur de cette sphère, légèrement aplatie aux deux pôles, à la surface de laquelle nous vivons.

Coupe de la Planète Terre

Coupe de la Planète Terre

Parce que la Planète est vivante et en mouvement continuel, l’écorce terrestre se meut, se déforme, se restructure. Divisée en plaques tectoniques qui se déplacent de quelques centimètres par an, sous l’effet des courants à l’intérieur de la Terre et notamment des mouvements du manteau, l’écorce est susceptible de transformations par plissements, cassures, soulèvements. Les déplacements de ces plaques sont à l’origine du relief de la Terre (montagnes, océans et mers, îles) et de la formation des continents.

Les douze plaques les plus importantes en superficie (par ordre décroissant) – pacifique, eurasienne, africaine, antarctique, indo-australienne, nord-américaine, sud-américaine, nazca, philippine, arabique, coco, caribéenne – tiennent leurs noms des continents et des océans qu’elles soutiennent. Parce qu’elles bougent, ces plaques ne peuvent que se rencontrer, s’entrechoquer, se superposer, se séparer et leurs mouvements, qui s’exercent principalement de quatre façons : par la « collision », le « coulissage », la « subduction », la « séparation », ont leurs répercussions sur la croûte terrestre.  

1 – Deux plaques entrent en collision et, sous l’effet du choc, la croûte terrestre se plisse. C’est ainsi que se sont constituées les chaînes de montagnes : les Alpes, par exemple, ont été formées suite à la collision des deux plaques africaine et eurasienne ;

2 – Deux plaques frottent l’une contre l’autre et leurs mouvements provoquent des cassures verticales ou failles qui traversent l’écorce terrestre. La formation de ces failles se traduit par des tremblements de terre ou séismes : la faille de San Andréas (Californie), l’une des plus connues, est la conséquence du frottement des plaques nord-américaine et pacifique. Le long de ces failles, des roches en fusion jaillissent de cratères dont les bords retombent et constituent les volcans : ceux d’Italie, par exemple, sont apparus sur la faille entre les plaques eurasienne et africaine.

3 – Deux plaques se superposent et, dans ce chevauchement, l’une, océanique, passe sous l’autre, continentale, et la transforme. Le bord du continent se soulève : la Cordillère des Andes, par exemple, a été formée par le glissement de la plaque de Nazca, sous la plaque sud-américaine, et par le rehaussement de celle-ci.

4 – Deux plaques se séparent l’une de l’autre et leur éloignement provoque un effondrement de la croûte terrestre, creusant un fossé dont la profondeur se compte en milliers de mètres, la largeur en dizaines de kilomètres et la longueur en dizaines voire en centaines de kilomètres. Ce fossé a plutôt l’aspect d’un gouffre abyssal, souvent rempli d’eau : la Vallée du Grand Rift a été constituée suite à l’éloignement des deux plaques africaine et somalienne.

Plaques tectoniques

Plaques tectoniques

Les continents tels qu’ils apparaissent aujourd’hui sont le résultat d’une lente, longue et constante évolution. L’humanité vit sur des tapis flottants susceptibles de se plisser, de s’user, de se déchirer.

Suite : Terre et Eau – Selon la façon de concevoir le monde… 

Françoise Petitdemange


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.