Jules Jeanneney bousculé par le nouveau pouvoir qu’il a promu

Comme nous l’avons vu, lors de la séance au Sénat du 8 juillet 1940, le président Jules Jeanneney a vivement recommandé à ses collègues la personne du maréchal Pétain, garant non seulement de « l’autorité des valeurs morales », mais de « l’autorité tout court ». Nous savons également qu’il n’a guère bronché devant Pierre Laval venu l’initier à … Lire la suite Jules Jeanneney bousculé par le nouveau pouvoir qu’il a promu

Juillet 1940 : Jules Jeanneney principal promoteur de l’« autorité » de Pétain

Une semaine après le début de l’attaque allemande du 10 mai 1940, un résultat remarquable est déjà obtenu : les hommes d’Hitler ont dépassé Saint-Quentin… Le cou de la France est à moitié coupé…. Philippe Pétain (1856-1951) Déjà, le président du Conseil, Paul Reynaud, et le président du Sénat, Jules Jeanneney, envisagent courageusement la suite à … Lire la suite Juillet 1940 : Jules Jeanneney principal promoteur de l’« autorité » de Pétain

Septembre-octobre 1939 : à quel titre encabaner les communistes ?

Entrée le 3 septembre 1939 dans ce qui s’appellera plus tard « la drôle de guerre », la France de Daladier avait donc interdit le parti communiste, et l’ensemble de ses annexes, par décret paru le 27 septembre 1939. Plutôt que de se porter au secours de la Pologne, elle s’engouffrait, avec un certain enthousiasme, dans ce … Lire la suite Septembre-octobre 1939 : à quel titre encabaner les communistes ?

Les antécédents de Jules Jeanneney, poisson pilote de Charles de Gaulle à la Libération

Sitôt la guerre déclarée à l’Allemagne, concomitamment avec la Grande-Bretagne, le 3 septembre 1939, la France de Daladier s’est empressée de faire savoir à Hitler qu’elle ne se trompait pas, pour autant, de cible. Jules Jeanneney 1864-1957) Étant donné que, depuis Munich, aucun parti ne s’était dressé contre l’Allemagne nazie et contre ses agissements ici … Lire la suite Les antécédents de Jules Jeanneney, poisson pilote de Charles de Gaulle à la Libération