Winston Churchill révèle le bien-fondé des procès de Moscou (1936-1938)

Nous avions vu antérieurement la réputation qu’avait pu valoir à Pierre Cot le fait d’avoir voulu un rapprochement stratégique et politique avec l’Union soviétique. Il l’a lui-même écrit : « Les journaux français profascistes et réactionnaires se mirent à me dénoncer comme un « adversaire de la paix », l’ « agent ou le complice de … Lire la suite Winston Churchill révèle le bien-fondé des procès de Moscou (1936-1938)

Quand la politique étrangère britannique offrait l’Est européen (et au-delà) à l’Allemagne d’Hitler…

Pour traiter ce sujet – dont on dirait qu’il est toujours d’actualité… -, je choisirai de m’appuyer sur les Mémoires de guerre 1919-1941 de Winston Churchill (première édition en anglais : 1959), que je prendrai dans l’édition française qui a été fournie en 2009 par les éditions Tallandier. Winston Churchill (1874-1965) Nous trouvons tout d’abord chez … Lire la suite Quand la politique étrangère britannique offrait l’Est européen (et au-delà) à l’Allemagne d’Hitler…

La pensée politique de Pierre Cot

Rédigé en 1943 par un Pierre Cot qui était alors réfugié aux Etats-Unis, « Le procès de la république » s’ouvre sur cette épigraphe : « À mes camarades du Front Populaire qui poursuivront jusqu’au bout la lutte engagée au lendemain du 6 février 1934 contre le Fascisme et l’Hitlérisme. » Pierre Cot (1895-1977) Ainsi Pierre Cot s’adresse-t-il non … Lire la suite La pensée politique de Pierre Cot