Sarkozy et la Libye : une folie meurtrière qui n’a pas fini de ruiner l’âme de la France…

Ainsi que nous l’avons vu, selon Alfred Müller-Armack, penché en 1933 sur la question du sens historique qu’il convenait de donner à l’arrivée d’Adolf Hitler à la tête de l’État allemand…« Même le libéralisme n’a pas pu empêcher ses antagonismes économiques de devenir politiques. » (Idem, page 25) Et il précisait aussitôt :« Devenir politique signifie ici entrer dans … Lire la suite Sarkozy et la Libye : une folie meurtrière qui n’a pas fini de ruiner l’âme de la France…