Cet impérialisme économique européen qu’Ursula von der Leyen se plaît à promouvoir avec un large sourire…

Bien décidée à ne s’en laisser conter ni par la Russie ni par la Chine, Ursula von der Leyen pouvait annoncer, dès son discours d’ « intronisation » du 16 septembre 2020, qu’à titre personnel tout autant qu’en sa qualité de figure de proue de l’Europe, elle s’était déjà embarquée bien au-delà de la mer Méditerranée…« Lorsque j’ai pris … Lire la suite Cet impérialisme économique européen qu’Ursula von der Leyen se plaît à promouvoir avec un large sourire…