L’impératrice d’Europe, Ursula von der Leyen, a parlé… Qu’a-t-elle dit ?

Autant le préciser tout de suite : cette Europe-là est allemande. Pour mieux le dire : elle est pilotée par une grande bourgeoisie allemande, assez barbouillée de cette ancienne aristocratie dont il paraît que l’impératrice est elle-même un des plus beaux fruits.

Quant à l’Empire – dont le précurseur avait été proclamé dans la galerie des glaces du château de Versailles en 1871 -, la France y a déjà disparu plus complètement encore qu’après le traité de Francfort qui lui avait arraché l’Alsace-Lorraine… Désormais, elle est bien loin d’aller chercher une quelconque revanche par-delà le Rhin… D’ailleurs, plus personne ne se soucie vraiment de la souveraineté de ce pays… sauf à devenir l’un de ces pauvres petits gars de la Marine qui ne savent plus du tout où ils en sont… tout en croyant qu’ils ont déjà tout compris avant même d’essayer de se renseigner un peu pour voir… le vide sidéral qu’on leur indique comme issue…

Le seul véritable assassin qui puisse désormais compter en France, c’est Nicolas Sarkozy… Le sort qu’il a réservé à Muammar Gaddhafi en fait foi aux yeux du monde entier. Et l’Allemagne le sait tout autant que quiconque… D’où l’intérêt de bien écouter l’impératrice Ursula pour ne pas avoir à trop s’étonner de ce qui pourrait se produire un jour à la semblance de ce qui s’est passé en Libye en 2011.

La guerre est en Méditerranée comme la foudre est dans l’éclair… Déjà, quelques éclats sont dans les tuyaux…. À quel propos ?… Répondre à cette question, ce serait aborder toutes sortes de circonstances qui ne peuvent plus trouver de place dans la conscience politique et historique d’une France qui préfère s’entendre raconter de petites histoires qui finissent par convaincre même cette « élite » qui ne sait plus très bien pourquoi elle s’est mise à les inventer de toutes pièces, et à les faire diffuser du bas en haut de l’univers scolaire, lycéen et universitaire…

Et pour couronner le tout, nous avons la statue du Commandeur : Charles de Gaulle… Ce qui est tout de même plutôt choquant pour ceux et celles qui ont eu le loisir d’aller étudier les documents d’époque…

Mais dans l’immédiat, nous allons pouvoir nous arrêter un peu sur Ursula… puisqu’elle a décidé de venir au tout premier plan de la politique européenne : la voici présidente de la Commission de Bruxelles…

Elle a beau jeu de prétendre mener la grande politique européenne sans que la France s’en doute, tout occupée que celle-ci est à se faire les crocs sur un Macron, comme elle l’a fait sur un Hollande après s’y être essayée sur un Sarkozy… Sans doute est-ce fort amusant, quitte même à se déguiser dans un gilet jaune qui sent très fort les trompeurs trompés…

Ainsi ce malheureux peuple français s’en tient-il toujours à la marionnette qui s’agite devant lui tout en étant sa propre créature. C’est qu’il lui serait extrêmement difficile de regarder un peu du côté du schéma institutionnel et des enjeux de long terme dans les ordres économique, politique, historique, etc… Tout le monde sait, avant même de s’être réveillé chaque matin, ce qu’il y a à critiquer… Quant à s’approprier une information qui ne soit pas que l’un des crachats jetés par l’un des faiseurs d’opinion que nous voyons se répandre ici ou là, il n’y faut pas compter…

Ursula von der Leyen n’a plus qu’à espérer qu’il en aille de même un peu partout dans ces pays d’Europe que l’Allemagne hitlérienne dominait en mai 1941, avant que d’aller se fracasser en Union soviétique… Cette fois, il n’y a plus d’Union soviétique… Mais avec l’Allemagne, il y a désormais cette Europe du Nord qui fait penser à la Ligne hanséatique… et cette Ursula qui peut ainsi très tranquillement se bercer de tous ces ancêtres du grand Nord dont elle est l’une des plus distinguées héritières… L’Histoire s’ouvre devant l’Europe allemande… L’impératrice ne peut que le sentir au plus profond d’elle-même… Où donc trouver les arguments qui permettraient de dire qu’elle se trompe ?

Pour me suivre sur le terrain que je voudrais tenter de défricher un peu en abordant cette très longue série d’articles, je crois qu’il ne sera pas tout à fait inutile de prendre connaissance de ce que j’ai écrit ici…

https://livrescunypetitdemange867999967.wordpress.com/2019/08/23/26-lallemagne-victorieuse-de-la-seconde-guerre-mondiale-1ere-edition-2019/


Une réflexion sur “L’impératrice d’Europe, Ursula von der Leyen, a parlé… Qu’a-t-elle dit ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.