IV. 122 – La Syrie mais aussi la Russie dans le viseur de Nikki Haley

IV. 122 – La Syrie mais aussi la Russie dans le viseur
de Nikki Haley

(2/4)

Intervention des États-Unis,
ONU, Samedi 14 avril 2018

2. Nikki Haley

La représentante des États-Unis à l’ONU dit : « Pendant que la Russie s’affairait à protéger le régime, Assad a bien vu ce qui se passait. » La Fédération de Russie ne « protège » pas « le régime » syrien ; elle agit pour le respect de la souveraineté de la Syrie, conformément aux textes fondateurs de l’ONU et à ce que devraient faire tous les pays membres de cette Organisation. Ce qui dérange le trio du Conseil de sécurité, c’est que les deux autres pays membres permanents comme eux, la Russie et la Chine, utilisent leur droit d’opposer leur veto à toutes ses dérives impériales.

« Alors même que la Russie utilisait son pouvoir de veto, le régime syrien utilisait du gaz sarin. » Les États-Unis, par leurs porte-parole qui se succèdent à l’ONU, ne cessent d’affirmer, d’accuser, sans jamais apporter la moindre preuve de leurs allégations : c’était déjà la méthode suivie par Mme Samantha Power (2013-2017), la prédécesseuse de Mme Haley.

Cette dernière dit : « Notre stratégie vis-à-vis de la Syrie n’a pas changé. » La « stratégie » des États-Unis est effectivement toujours la même : il s’agit de “monter des coups” pour, ensuite, accuser les « régimes », qui leur déplaisent, de détenir et d’utiliser les armes chimiques interdites par le droit international, et renverser les gouvernements légitimes.

[ONU (Organisation des Nations Unies), Intervention de l’ambassadrice Nikki Haley pour les États-Unis, Samedi 14 avril 2018. Note FP : La transcription et les captures d’écran sont de mon fait. Remerciements à la personne qui a effectué la traduction simultanée de l’intervention. Vidéo RT (Russia Today, La Russie convoque une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU, 14 avril 2018.]

https://francais.rt.com/international/49830-russie-convoque-reunion-urgence-conseil

Les citoyen(nes) du monde souhaiteraient que les États-Unis, pays de Mme Haley, rendissent des comptes à propos de leurs bombardements avec des ADM (Armes de Destruction Massive) en Afghanistan, en Serbie, en Irak, en Libye (phosphore blanc)… et de l’utilisation de bombes à ogives à l’uranium appauvri : que de pays détruits, que d’évolutions entravées et perdues pour l’ensemble de l’humanité.

Muammar Gaddhafi à l’ONU, 23 septembre 2009 :
« soixante-cinq guerres offensives ont été menées
sans que l’ONU prenne de mesures de repression »

Voici ce que déclarait le Frère Guide, Muammar Gaddhafi, lors de son discours à la tribune de l’ONU, le 23 septembre 2009…

« Nous avons l’obligation de défendre la souveraineté des États de manière collective. Cependant, soixante-cinq guerres offensives ont été menées sans que l’ONU prenne de mesures de répression. Huit d’entre elles étaient des guerres destructrices et de grande ampleur ayant entraîné la mort d’environ deux millions de personnes. Ces guerres ont été menées par les États disposant d’un siège permanent au Conseil de sécurité et du droit de veto. Les États, sur lesquels nous nous appuyons et comptons pour garantir la sécurité et l’indépendance des peuples, ont eux-mêmes porté atteinte à leur indépendance et ont eu recours à la force oppressive. Nous pensions qu’ils feraient reculer l’ennemi, protégeraient les populations et apporteraient la paix dans le monde, et nous nous apercevons que ces pays utilisent la force brutale alors qu’ils bénéficient de sièges permanents au Conseil de sécurité ainsi que du droit de veto, qu’ils se sont octroyé. » [FP, La Libye révolutionnaire dans le monde (1969-2011), Éditions Paroles Vives 2014, pages 472-473.]

C’est cet homme, Muammar Gaddhafi, que ces trois pays (France, Grande-Bretagne, États-Unis) ont fait sauvagement assassiner après avoir détruit les infrastructures et les superstructures de son pays pour plonger celui-ci dans le chaos, et réduire le peuple libyen en esclavage.

Suite : IV. 123 – La diplomatie de la bombe, utilisée par les États-Unis et prônée par Mme Haley

Françoise Petitdemange
18 avril 2018


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.