De la difficulté de fabriquer un faux procès au détriment de trente ou quarante députés communistes

La dérive pro-hitlérienne et antisoviétique du gouvernement mené par Édouard Daladier, alors que la France venait tout juste, avec la Grande-Bretagne, de déclarer la guerre à l’Allemagne, exigeait l’annihilation des députés communistes – 72 à l’origine – de la Chambre, puis de ceux d’entre eux qui, après la dissolution par décret de leur parti, avaient … Lire la suite De la difficulté de fabriquer un faux procès au détriment de trente ou quarante députés communistes

Le Rapport officiel qui révèle les dessous de la défaite militaire de 1940

Dès les tout premiers jours de septembre 1939, l’Angleterre et la France avaient fini par déclarer la guerre à l’Allemagne – coupable d’avoir attaqué la Pologne. Mais elles avaient laissé celle-ci s’effondrer sans lui apporter la moindre aide, aérienne par exemple. Et six mois plus tard, il ne s’était toujours rien passé sur le front … Lire la suite Le Rapport officiel qui révèle les dessous de la défaite militaire de 1940

1940 : une défaite très bien organisée

L’homme autour duquel a tourné, en 1940, la catastrophe de Sedan était ce général Huntziger qu’on retrouverait à la tête de la délégation qui, dans le wagon de Rethondes, signerait l’armistice du 22 juin 1940, après une brève visite d’Hitler… Mission accomplie. général Huntziger  Quelle mission ? Celle qui avait été peu à peu installée dans … Lire la suite 1940 : une défaite très bien organisée