De la vraie grandeur de la diplomatie soviétique au temps de Viatcheslav Molotov

En octobre 1938, au lendemain de la trahison réalisée par les « élites » françaises et britanniques à Munich, Staline écrivait, à propos du décalage entre les menaces permanentes proférées par Hitler et l’attitude constamment conciliante de la France et, plus encore, de l’Angleterre : « La deuxième guerre impérialiste a pour l’instant ceci de particulier qu’elle … Lire la suite De la vraie grandeur de la diplomatie soviétique au temps de Viatcheslav Molotov

L’Ukraine et les pays Baltes sous la botte nazie

Nous avions laissé Alfred Rosenberg – le promoteur nazi de la lutte contre ce qu’il appelait le « judéo-bolchevisme » – au moment où, en avril 1941, il apprenait, de la bouche même d’Hitler, que le pacte de non-agression germano-soviétique du 23 août 1939 n’allait guère tarder à voler en éclats. À l’idéologue de fournir le plan … Lire la suite L’Ukraine et les pays Baltes sous la botte nazie