France : une structuration sociale qui ne demande qu’à imploser ?

« L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? » (document n° 102) [Pour revenir au document n° 1, cliquer ici] Si la fonction publique de base a tiré son statut fondateur, en 1946, du compromis historique intervenu entre Charles de Gaulle et un parti communiste décidément rallié – du point de vue de ses dirigeants … Lire la suite France : une structuration sociale qui ne demande qu’à imploser ?

1943-1947 : le parti communiste français tourne définitivement le dos à Marx, Engels, Lénine et Staline…

« L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? » (document n° 95) [Pour revenir au document n° 1, cliquer ici] Au-delà de son adhésion à la IIIème Internationale (1920) et des 21 conditions qu’il devait désormais remplir en permanence, le parti communiste français, en se ralliant très officiellement à la politique impérialiste proclamée par Charles … Lire la suite 1943-1947 : le parti communiste français tourne définitivement le dos à Marx, Engels, Lénine et Staline…

1946 : mainmise des Anglo-Saxons sur le schéma institutionnel français

En janvier 1946, après la démission de Charles de Gaulle de la présidence du Gouvernement provisoire, la question se posait de savoir sur quel système d’alliance son successeur allait être désigné, en présence d’une Assemblée nationale constituante à l’intérieur de laquelle deux partis – socialiste et communiste – avaient la majorité des sièges, et pouvaient, … Lire la suite 1946 : mainmise des Anglo-Saxons sur le schéma institutionnel français

1945 : Le parti communiste devient le premier parti de France

Au soir du vote du 21 octobre 1945, l’attelage référendum-élections-à-l’Assemblée-constituante mis au point, pour l’essentiel, par Jules Jeanneney sous l’autorité de Charles de Gaulle, a commencé à faire dévier la France d’un éventuel débouché institutionnel sur l’Assemblée unique, terreur des possédants depuis le temps de la Convention de 1793… Cette Assemblée constituante, très éloignée d’être … Lire la suite 1945 : Le parti communiste devient le premier parti de France