1919. Une Société des Nations au service des grands intérêts économiques et financiers ?

On en avait, enfin ! terminé avec cette maudite guerre … Parce qu’elle avait coûté des millions de morts, causé des destructions considérables et provoqué tant de malheurs à jamais irréparables, les peuples n’étaient-ils pas en droit d’espérer que des leçons en fussent tirées pour l’avenir ? Un an après les négociations de paix et … Lire la suite 1919. Une Société des Nations au service des grands intérêts économiques et financiers ?

Issa Diakaridia Koné s’entretient avec Michel J. Cuny à propos de la guerre d’indépendance menée par l’Algérie entre 1954 et 1962

Issa Diakaridia Koné : Bonsoir, Michel. Vous vouliez me parler des accords d’Évian et de la situation de l’Algérie… Mais j’étais très occupé… Michel J. Cuny : Bonsoir, Issa. Ne vous inquiétez pas. Je viens de vous envoyer des extraits des critiques que les révolutionnaires algériens ont faites aux accords d’Évian dès 1962. Ils ont bien … Lire la suite Issa Diakaridia Koné s’entretient avec Michel J. Cuny à propos de la guerre d’indépendance menée par l’Algérie entre 1954 et 1962

Pierre Cot : « Le général de Gaulle ne se rend même pas compte qu’il est fasciste »

Je vais reprendre l’entièreté de cette phrase venue sous la plume de Pierre Cot à l’occasion de la lettre écrite aux Etats-Unis,  le 28 juillet 1941, pour son ami le journaliste socialiste Louis Lévy qui intervenait fréquemment à la radio de Londres : « Je suis persuadé que le général de Gaulle ne se rend même … Lire la suite Pierre Cot : « Le général de Gaulle ne se rend même pas compte qu’il est fasciste »