Une France toujours aussi nostalgique d’un Empire de gloriole militaire et de rivières de sang…

Après avoir regardé de près les propos tenus les 13 et 18 janvier 2015 par Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, après les attentats du début du mois à Paris, et constaté qu’ils étaient l’annonce d’une guerre qui serait faite sans relâche à l’islam sous couvert de l’être au djihadisme, nous pouvons voir ce qu’il … Lire la suite Une France toujours aussi nostalgique d’un Empire de gloriole militaire et de rivières de sang…