Force de travail

Du moyen âge à nos jours, de l’économie féodale à l’économie capitaliste, des rapports de production appuyés sur l’esclavage puis le servage aux rapports de production appuyés sur le salariat, la société française, notamment, est traversée par des conflits dont il s’agit d’analyser les répercussions politiques, économiques et, par conséquence, sociales.
C’est le vaste sujet du premier ouvrage que nous ayons rédigé en commun, Le Feu sous la Cendre, qui, bien que la première édition date de 1986, trouve, en ce début de XXIème  siècle, toute sa pertinence et son actualité, parce que, si les personnes disparaissent, le système, lui, tend à se maintenir.
Parsemé de plus d’un millier de citations bien évidemment situées dans leur contexte économique et politique, cet ouvrage, comme tous les ouvrages que nous avons écrits par la suite, est du nombre de ceux qui constituent le fond des bibliothèques privées ou publiques, et qui, en rappelant un passé plus ou moins lointain, permettent une compréhension du présent, et ouvrent des perspectives pour l’avenir.

Clic suivant : Sans le travail des uns… que vaut la propriété des autres ?

Michel J. Cuny – Françoise Petitdemange       

Publicités