Pourquoi cette panique à propos de Daesh ?

Aussitôt lancé le fameux cri de guerre : « Je suis Charlie », les « zélites » politiques françaises se sont retournées, avec une certaine angoisse, vers la vacuité des effectifs de fantassins à lancer sur le terrain. Or, dans les années qui viennent, il va y avoir du sport. Pour le vérifier, il nous suffira de revenir devant … Lire la suite Pourquoi cette panique à propos de Daesh ?