Que penser de cette Chine conquérante qui ne saurait que nous dépouiller du peu qu’il nous reste ?

« L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? » (document n° 29)
[Pour revenir au document n° 1, cliquer ici]

Nous n’allons faire qu’un rapide détour par la vidéo publiée sur Xerfi Canal (https://www.xerficanal.com/) par Alexandre Mirlicourtois le 21 juin 2012. Il s’agit, pour nous, de marquer d’une pierre blanche un élément qui va, de fait, déterminer l’avenir de la France tout particulièrement en ce qu’elle croit pouvoir être en situation de faire constamment la leçon à la Chine, et plus précisément par le biais de ces « droits de l’homme » qui ne peuvent que ravir celles et ceux qui en sont resté(e)s à la toute simple « imbécillité humaine » qui leur permet, sans trop de frais, de se donner le mérite de trouver des crimes là où ils seraient bien en peine d’en démontrer la présence réelle et documentée…

Ce dont, bien sûr, Alexandre Mirlicourtois est très éloigné, même si la Chine n’est pas vraiment ce qu’il préfère. Voici ce qu’il avait à nous dire en ce mois de juin 2012 :
« Le fabricant d’encres d’imprimerie Brancher (19 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 130 salariés) a ainsi été repris par une société familiale chinoise, Suzhou Kingswood. »

De façon plus large :
« La percée des émergents dans le capital de sociétés industrielles, c’est une tendance qui se renforce. »

Mais si nous en restons à la Chine :
« Proches de 1 milliard de dollar entre 2004 et 2008, les investissements directs chinois en Europe ont décollé en 2009 et en 2010 pour atteindre 3 milliards de dollars et culminer à 10 milliards de dollars en 2011. »

Et, ici, un gentil petit coup de griffe :
« Les cibles privilégiées sur le Vieux Continent, ce sont les sociétés qui ont un savoir-faire technologique, mais également des marques reconnues. »

Immédiatement, une impression se dégage de ce genre de propos : du point de vue du savoir, il semblerait que la Chine soit à la ramasse… et qu’elle vienne nous piller sans vergogne… Ensuite, enrichie de ce qu’elle nous a volé, elle ne reviendrait que pour nous piller davantage…

Si la France en reste à ce type de raisonnement, elle ne fera, certes, pas long feu sur la scène économique, politique et intellectuelle mondiale… Processus qui est déjà très largement en cours… et qui la différencie, de façon de plus en plus criante, de l’Allemagne… qui évite, elle, de traiter la Chine par-dessus la jambe…

Mais il y a beaucoup plus significatif, et cela nous vient tout simplement de la Banque mondiale qui, dans les temps de notre vidéo du 21 juin 2012, a mis en oeuvre un processus d’acquisition des connaissances détenues… par la Chine, justement… En effet, très modestement, elle a proposé au gouvernement chinois de mettre le monde en développement à son école, compte tenu des réalisations plutôt stupéfiantes qui avaient été obtenues, par la Chine, en quelques années et sur des terrains encore jusqu’alors inexplorés où que ce soit dans le monde…

Etabli en 2013, le rapport de la Banque mondiale issu de cette collaboration ouvre sur ces quelques lignes qui sont proprement accablantes pour la fierté des prétendues élites occidentales :
« Les performances économiques de la Chine sur les 30 dernières années ont été remarquables. C’est l’histoire unique d’un développement réussi, qui peut fournir des leçons précieuses pour les autres pays qui cherchent à imiter ce succès : leçons sur l’importance de l’adaptation à l’initiative locale et à la concurrence interrégionale ; intégration avec le monde ; adaptation aux nouvelles technologies ; construction d’une infrastructure de classe mondiale ; et fort investissement dans son propre peuple. » (traduction MJC, source : https://www.worldbank.org/content/dam/Worldbank/document/China-2030-complete.pdf)

Quant au peuple français… et à sa jeunesse enfumée par une doctrine (de fabrication très allemande) du réchauffement climatique qui va l’aider à détruire toute la base de travail issue de la Libération…, ils n’ont certes aucun désir à faire valoir quant à une recherche fondamentale qui a complètement déserté leur pays et ce qui ressemblait, jusqu’alors, à une Université…

Michel J. Cuny

Document n° 30…
La glissade retentissante de l’impérialisme économique français au sein même de la zone euro


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.