À qui profite cette nouvelle guerre de cent ans ?

Le 13 janvier 2015, présentant ses voeux à l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, son président, avait notamment déclaré revendiquer pour la France… « Un État fort en guerre contre la barbarie et le terrorisme, mais aussi un État influent, dont la voix porte en Europe et dans le monde. » Ce qui m’avait permis d’écrire : « La guerre … Lire la suite À qui profite cette nouvelle guerre de cent ans ?